michelangelus - Fotolia

Data Catalog : Hitachi Vantara gonfle son offre en rachetant Waterline Data

Hitachi Vantara s’empare du Data Catalog de Waterline Data. Celui-ci étendra les capacités de ses solutions Lumada Data Services et DataOps.

Cette semaine, Hitacha Vantara a annoncé l’acquisition de Waterline Data, l’éditeur d’un catalogue de données fondé en 2013. Il s’agit pour la filiale d’Hitachi de construire un portefeuille d'outils DataOps au sein de l’offre Data Services de sa plateforme Lumada. Les détails financiers de l’opération n’ont pas été divulgués.  

Suite de l'article ci-dessous

Plus connu pour sa position sur le marché du stockage objet, Hitachi Vantara a renforcé sa data fabric pour prendre en charge divers cas d’usage émergents. L'éditeur mise sur la notion de customer 360, les indicateurs actionnables, le traitement des données en temps réel et l’analytique IoT, explique Noel Yuhanna, analyste principal chez Forrester Research.

« Cette acquisition permet de combler une lacune essentielle pour Hitachi Vantara, qui souhaite continuer à innover et offrir une plateforme de gestion des informations plus performante et intégrée », déclare Noel Yuhanna.

Selon Forrester Research, Waterline Data est l’un des leaders du marché du Data Catalog. Constellation Research le place dans sa « Data Cataloging Shortlist » au côté d’Informatica, Collibra, et Aliation.

Sa technologie doit automatiser la découverte des métadonnées et donc renforcer la gouvernance des systèmes. D’après Noel Yuhanna, le passage de ce leader dans le giron d’Hitachi aidera les utilisateurs à convertir plus rapidement les données en indicateur, tout en accélérant l’intégration des silos.

Un marché au bord de la convergence

Selon Dave Wells, analyste du groupe Eckerson, le marché du Data Catalog est sur le point de connaître un profond changement. Il prévoit que les produits indépendants laissent la place à des solutions intégrées dans des suites d’outils. Sans renouer ses partenariats avec Aliation et Collibra, Tableau propose dans sa plateforme BI des éléments de Data Cataloging spécifiquement dédiés aux métiers.

« Le cœur du catalogue de données, c’est la metadata, et la gestion de ce type d’informations souffre d’une certaine perte de valeur lorsqu’elle est orientée vers un seul but », assure Dave Wells.

Selon ce spécialiste du data management, l’objectif initial de Waterfall Data était simplement d’organiser le contenu d’un Data Lake. D’autres éditeurs œuvrant sur le même marché se concentrent également sur des tâches précises. Par exemple, le Data Catalog d’Alation vise en premier lieu à faciliter le travail des data analysts et à favoriser le libre-service. Dave Wells ajoute que Collibra, à l’inverse, se focalise sur la gouvernance des données.

« En réalité, aucun de ces aspects – les besoins des analystes, la gouvernance, la gestion des lacs de données et la data integration – ne renvoie à des îlots qui existent indépendamment des uns des autres », explique-t-il.

L’analyste considère tout de même que l’acquisition est probablement un bon point pour Waterline Data. Selon lui, l’éditeur en question avait vraiment besoin d’intégrer sa solution dans une suite de produits afin de maintenir son rang et accroître sa part de marché quelque peu limitée. Pour Hitachi Vantara, Dave Wells estime que les bénéfices de ce rachat dépendent entièrement de la manière dont la filiale du groupe japonais intégrera les fonctionnalités du catalogue de données dans sa stratégie DataOps.

Une stratégie commerciale déjà bien établie

Matt Aslett, analyste pour 451 Research, rappelle que Hitachi Vantara affirmait avoir ajouté des capacités de data cataloging au lancement de Lumada Data Services, en octobre 2019. Pour autant, la possibilité de découvrir et de gérer les informations via une couche de métadonnées commune restait un chantier en cours.

« L’approche de Waterline en matière d’empreintes de données sera un ajout bienvenu au portefeuille Lumada Data Services », affirme Matt Aslett. « La solution de Waterline permet l’étiquetage automatisé des données et des métadonnées afin d’accélérer leurs découvertes ».

Même si l’acquisition vient d’être annoncée, Hitachi Vantara a déjà en tête une idée bien établie de la manière dont il déploiera les technologies de Waterline. Lothar Schubert, responsable du marketing produit chez Hitachi Vantara, a détaillé les plans de la firme. Les outils de data cataloging seront proposés au sein de solutions autonomes et seront également ajoutés dans Lumada Data Services.

« Nous prévoyons d’intégrer le Data Catalog de Waterline avec les offres telles que Lumada Data Lake, Lumada Data Optimizer, Lumada Edge Intelligence, ainsi que Pentaho Data Integration et Pentaho Business Analytics », précise Lothar Schubert.

Si les partenariats effectués par Waterline Data sont maintenus (Snowflake propose la solution à ses clients depuis juin 2019), ce serait un moyen pour Hitachi Vantara d’étendre son influence au-delà de sa plateforme.

Pour approfondir sur Outils décisionnels et analytiques

- ANNONCES GOOGLE

Close