Box : un pas de plus vers les entreprises…avec IBM

IBM et Box ont scellé un partenariat mondial visant à intégrer leurs produits et services respectifs et à développer des outils de sécurité pour la collaboration.

Dans ce qui peut être considéré comme une validation de Box pour le monde de l’entreprise, IBM et le spécialiste du partage et de la synchronisation de fichiers ont annoncé nouer un partenariat mondial dont l’un des pans consiste à intégrer les outils de collaboration du second avec le moteur analytique de Watson, du premier.

Selon les deux partenaires, les outils et produits issus de ce rapprochement seront déclinés pour différentes industries, comme pour le secteur médical, dont les équipes collaborent sur des cas complexes, pour le secteur bancaire (négocier un prêt sur son téléphone mobile) ou encore pour les ingénieurs et les chercheurs pour identifier des patterns types dans des brevets, rapports ou encore publications universitaires.

Associer Box à Watson et au Cloud d’IBM

L’accord porte donc surla plateforme de collaboration Cloud de Box associée aux outils sociaux et analytiques d’IBM, à ses outils de sécurité et à son Cloud (IBM Cloud). Selon Aaron Levie, CEO et co-fondateur de Box, « cette alliance étendue entre Box et IBM permet aux deux sociétés de toucher de  nouveaux marchés et de proposer des solutions et des services unifiés, capables de redéfinir les industries, de faire évoluer la collaboration sécurisée et enfin de révolutionner la mobilité d’entreprise. » Ce que confirme de son côté, Bob Picciano, senior vice-président d’IBM Analytics : « Ce partenariat va transformer les méthodes de travail qui façonnent notre expérience au quotidien. »

« L’impact se fera ressentir chez les experts et les professionnels comme dans la santé, les services financier, le juridique ou encore dans l’ingénierie. Des secteurs surchargés par les données au quotidien et qui recherchent des solutions pour gérer de vastes quantités d’informations de façon plus intelligente et plus sécurisée. »

De son côté, Box prévoit d’intégrer les outils de gestion de contenu d’entreprise d’IBM, comme ceux liées à l’acquisition de contenu, l’extraction, l’analytique, le cas management et la gouvernance.  Le puissant moteur analytique de Watson sera par ailleurs appliqué au contenu stocké dans Box.

IBM a besoin de ces pure-players

Autre point clé de cet accord, avec IBM, Box peut désormais proposer une offre de stockage Cloud localisée en Europe, là où IBM opère plusieurs datacenters SoftLayer.

« C’est aussi une bonne chose pour les clients d’IBM car ils ont désormais accès aux fonctionnalités de Box. Les clients de Box quant à eux vont bénéficier de la sécurité et de l’assurance que peut colporter IBM », soutient John O’Brien, directeur de recherche chez TechMarketView.

« Ce rapprochement est clairement une nouvelle opportunité pour Box, qui a besoin de nouer des relations avec les fournisseurs clés de l’IT et des services comme IBM et Microsoft, pour toucher le marché des entreprises. Cela doit lui permettre d’établir des relations plus étroites (avec le monde professionnel) et de réduire les coûts– un facteur important pour les acteurs Saas bataillant avec la rentabilité et qui ont besoin d’investir dans le commercial et le marketing », ajoute-t-il. « Pour IBM, cela montre à quel point il est important de sceller des accords avec ces nouveaux acteurs innovants comme Box. Cela lui permet certes de renforcer ses capacités dans le Cloud, mais montre également qu’il n’a pas toutes les réponses à apporter en la matière. »

Il est à noter que Box a aussi annoncé à la mi-juin un partenariat avec Microsoft. Cet accord permet aux utilisateurs d’Office 365 de modifier et de sauvegarder leurs documents directement depuis Box.

De son côté, IBM a lui aussi mené une stratégie de partenariats. Comme celui noué avec Apple, dans le cadre de sa stratégie MobileFirst, pour développer des apps pour iPhone et iPad dans les entreprises. Box s’ajoute ainsi à cette alliance en tant que plateforme de collaboration Cloud, évitant au final aux utilisateurs d’avoir à s’appuyer sur iTunes pour le stockage et le partage.

Traduit et adapté par la rédaction

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close