miceking - Fotolia

Coorpacademy : vers un nouveau modèle de formation en ligne

Après le marché de la formation en ligne auprès des grandes entreprises, Coorpacademy vise le grand public et les TPE-PME. La start-up développera d'autres contenus et mettra sa plate-forme à disposition des sociétés qui le souhaiteront.

Se former quand on veut, de façon ludique et où qu'on soit, une utopie ? Pas pour Coorpacademy !

Lorsqu'ils ont créé cette start-up de « Ed-tech » (pour Education Technologies), en 2013, Frederick Benichou, Arnauld Mitre et Jean-Marc Tassetto ambitionnaient de proposer une nouvelle manière de se former en ligne. La start-up s'est d'abord concentrée sur le marché des grandes entreprises à qui elle a proposé une formation à la culture digitale. Elle compte à présent 200 000 utilisateurs actifs dans des groupes comme Renault, Engie (ex-GDF-Suez), Société Générale ou Pernod-Ricard.

Aujourd'hui, Coorpacademy ouvre son cours au grand public - « car le numérique est la première révolution industrielle où les enfants enseignent à leurs parents », et aux TPE-PME - « car elles sont particulièrement mal loties en la matière », affirme Arnauld Mitre.

Accessible en ligne, le cours Culture Digitale comporte 14 cours divisés chacun en trois niveaux (base, avancé, coach). Chaque cours est accessible pour 1,99 €, l'ensemble de la formation pour 80 €.

La société a opté pour du contenu payant, « car la gratuité désengage », poursuit Arnauld Mitre.

Respecter les codes du web

Coordpacademy a fait plusieurs constats. D'abord, il faut redonner envie aux gens d'apprendre. Ensuite, le numérique est au cœur des préoccupations des entreprises. Enfin, chacun est responsable de son employabilité et doit devenir acteur de sa propre formation.

La start-up se différencie des acteurs du marché de la formation tant traditionnelle qu'en ligne par ses origines 100% web. Issus d'entreprises du numérique (Google, SFR, Isobar, filiale digitale d'Aegis), les fondateurs ont privilégié les codes du web pour élaborer les contenus.

Pour redonner envie d'apprendre, la start-up a choisi la gamification, les quizz, un mode « battle » et des récompenses.

Les cours s’appuient sur une pédagogie inversée, c'est-à-dire que l'internaute répond d'emblée à des questions que le cours vient ensuite expliquer.

Mot d'ordre : la flexibilité. Les cours qui ne durent pas plus d'une vingtaine de minutes peuvent être interrompus, repris, recommencés à tout moment. Et puisque « on apprend mieux ensemble », l'apprenant peut solliciter un coach, défier les autres internautes et participer à la communauté.

Devenir une plate-forme ouverte de formation

Coorpacademy proposera le cours Culture Digitale en anglais avant fin 2015. En suivront d'autres, « plutôt sur les soft skills (NDR : compétences humaines non mesurables par opposition aux hard skills, compétences techniques évaluables), car ce sont elles qui font la différence désormais », remarque Jean-Marc Tassetto.

La start-up prévoit également d'ouvrir sa plate-forme à des éditeurs de contenus de formation, « nous les aiderons à faire un cours efficace en ligne, car c'est un métier, et à monétiser leurs contenus. Comme Youtube avec la vidéo, notre approche fera émerger de nouveaux modes d'écriture ».

Les fondateurs affirment que le modèle de la formation sera hybride, alliant présentiel et en ligne.

Des MOOCs à la « formation collaborative »

Le marché est en pleine évolution. « Les MOOCs et le e-learning vont céder la place à ce que l'on pourrait appeler la formation collaborative », prédit Jean-Marc Tassetto.

L'enjeu est d'importance. « Surtout pour les entreprises, car elles doivent remettre leurs collaborateurs en situation d'employabilité », conclut-il.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close