JNT Visual - Fotolia

Cisco, EMC et Nutanix dans le trio de tête de la convergence selon Gartner

Selon le dernier Magic Quadrant de Gartner, Cisco, EMC et Nutanix sont les trois champions de la convergence, devant Oracle, HP, NetApp et Simplivity.

Gartner a publié la dernière version de son quadrant magique pour les systèmes intégrés, un tableau qui couvre à la fois les systèmes intégrés comme ceux d’Oracle, les systèmes convergés tels que ceux proposés par Cisco/EMC, Cisco/NetApp, HP ou Dell et les systèmes hyperconvergés comme ceux de Nutanix, Simplivity ou Scale Computing.

Nutanix, champion de l'hyperconvergence, EMC (VCE) et Cisco rois de la convergence

Dans cette dernière édition de Gartner, les performances de Cisco, EMC(VCE) et Nutanix sont mises en avant, devant celles d’Oracle, HP et NetApp. Simplivity est également vu par le cabinet comme un visionnaire, même si la firme doit encore progresser dans son exécution si elle veut rivaliser avec les firmes de têtes.

Le maginc quadrant de la convergence de Gartner (août 2015)Le maginc quadrant de la convergence de Gartner (août 2015)

Les efforts de Cisco en matière de systèmes convergents sont soulignés par Gartner qui tout en mettant en avant les partenariats avec EMC et NetApp souligne aussi les  multiples accords noués par Cisco pour marier ses systèmes UCS avec les systèmes de stockage de tiers comme Nimble, Pure Storage… Gartner souligne toutefois la relative faiblesse de la stratégie hyperconvergée de Cisco, qui à défaut de technologie de stockage interne a noué des partenariats avec des acteurs comme Simplivity, Maxta ou StorMagic.

EMC est aussi vu comme un acteur important du marché depuis son rachat de VCE (Vblock, Vxblocks) et du fait de son investissement dans les solutions hyperconvergées de VMware notamment avec VSPEX Blue (l’offre EVO:Rail d’EMC).

Enfin, Nutanix figure dans le top 3 du cabinet d’analystes du fait de son succès dans l’hyperconvergé. Selon Gartner, Nutanix a bâti une base installée de plus de 1400 clients en un peu plus de cinq ans et a surtout réussi à s’implanter avec succès à l’international. La firme a aussi noué un accord OEM stratégique avec Dell et a récemment dévoilé son propre hyperviseur, baptisé Acropolis (basé sur KVM). Seul bémol selon Gartner, le succès de Nutanix en a fait une cible sur le radar concurrentiel des géants du secteur ce qui pourrait rendre son développement plus compliqué dans les trimestres à venir.

Oracle félicité pour ses systèmes intégrés, HP pour l'ensemble de son oeuvre, NetApp pour ses FlexPod et Simplivity pour ses systèmes hyperconvergés

Derrière ce trio de tête, Gartner récompense Oracle pour son succès avec ses systèmes intégrés tels qu’Exadata, Exalogic ou Sparc SuperCluster. Mais Gartner souligne un positionnement prix élevé (du fait du couplage matériel/logiciel) et la peur de certains clients qui voient les systèmes intégrés de la marque comme un fil à la patte.

HP est aussi félicité pour la richesse de son portefeuille ConvergedSystem et aussi pour le succès de son logiciel d’administration OneView. Gartner souligne aussi les efforts de la marque sur le marché de l’hyperconvergé avec ses ConvergedSystem HC. NetApp est récompensé pour le succès de ses offres convergées FlexPod, développées conjointement avec Cisco et pour ses débuts dans l'hyperconvergé avec as déclinaison d'EVO:Rail, même si Gartner souligne la fragilité de l'alliance avec Cisco, qui pourrait être tenté de privilégier désormais les solutions hyperconvergées au détriment de son alliance dans les systèmes convergés avec NetApp. Enfin, Simplivity est vu comme l’un des acteurs crédibles de l’hyperconvergence avec ses Omnicube. Le cabinet d’analystes souligne toutefois que la firme doit encore faire des progrès pour vendre aux grands comptes.

 

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close