kalafoto - Fotolia

HPE généralise son support de Docker

A l’occasion de Discover, HPE a montré comment Docker était son référent en matière de conteneurs et comment il comptait dans sa stratégie de Cloud hybride et multi plateformes.

HPE confirme que Docker occupe une place de premier ordre dans sa stratégie de Cloud hybride. A l’occasion de sa conférence Discover qui se tient actuellement aux Etats-Unis, Hewlett Packard Entreprise (HPE) a officiellement noué un partenariat avec Docker à travers lequel la technologie de conteneurisation du second (le Docker Engine) se retrouve intégrée en natif dans les gammes de serveurs et de systèmes hyper-convergés du premier. Cet accord comporte également un volet sur une offre de support et de co-développement dont l’ambition est de faire des technologies Docker (Engine et Datacenter) le référent conteneur chez HPE. En clair, HPE confirme généraliser son support de Docker pour asseoir sa stratégie d’infrastructure hybride. 

Ce rapprochement de HPE avec l’un des fleurons du monde des conteneurs n’est pourtant qu’une demi-surprise. Il vient d’ailleurs sceller dans le marbre, stratégiquement et technologiquement, la prise de conscience par HPE du rôle que jouent les conteneurs dans la vision de Cloud hybride des entreprises.

Un mouvement initié avec Cloud28+

Ce que HPE a déjà traduit fin mai dans son vaste projet de catalogue de services paneuropéen Cloud28+. Lors d’un événement qui s’est tenu à Amsterdam, HPE avait en effet annoncé une évolution de sa plateforme Cloud28+ vers le déploiement multi-cloud. Initialement réservé à l’écosystème Helion (l’OpenStack de HPE), Cloud28+ a souhaité désormais inscrire VMware et Azure dans sa stratégie de plateforme de déploiement cibles. Et pour assurer ce liant entre les plateformes, c’est bien le support des conteneurs Docker et de l’offre Docker Datacenter qui avait été choisis. Une façon non seulement de satisfaire une base installée qui n’a pas forcément envie de tout basculer sur OpenStack, nous avait alors expliqué Xavier Poisson Gouyou Beauchamps, vice-président EMEA de l’Hybrid IT chez HPE, mais aussi de positionner Cloud28+ dans une stratégie résolument hybride – et donc aussi privé.

A Discover, HPE concrétise finalement cette approche. Dans le détail, ce partenariat porte sur la mise à disposition par HPE des serveurs pré-configurés avec Docker Engine. Cela comprend les gammes HPE ProLiant, Apollo et CloudLine. Même son de cloche pour les systèmes convergés, HPE BladeSystem et Converged System ainsi que pour HPE Synergy – l’infrastructure dite composable présentée lors de l’édition londonienne de Discover en décembre 2015. Les deux partenaires prévoient également de travailler à des architectures de référence pour Docker Datacenter sur HPE Hyper Converged 380 et Converged Architecture 700.

Support et développement

Autre pan de l’accord, le développement de technologie HPE, intégrées et testées avec Docker. Cela couvre par exemple le support de Docker à la solution de réseau Distributed Cloud Networking (DCN),  à OneView pour déployer et administrer les conteneurs depuis la solution phare de HPE ; et le support de Docker par HPE Linux.

HPE explique aussi intégrer Docker à SiteScope. « HPE SiteScope permet la surveillance de la santé et des performances des noeuds Docker ou des clusters dans un environnement dockerisé », explique HPE dans un communiqué. Le groupe confirme également travailler à associer Docker à certains de ses outils, comme AppDefender (sécurité des applications) et Operations Bridge monitoring (pour contrôler les conteneurs), par exemple. 

Un autre développement intéressant réalisé dans le cadre de cet accord est celui d’un plug-in intégrant Docker pour les baies 3Par StoreServ full-Flash d’HPE. Ce plug-in fournit du stockage persistant à des conteneurs Docker en utilisant les baies 3Par. L’attribution de ressources de stockage persistant aux conteneurs est devenue une problématique centrale au fur et à mesure que les conteneurs progressent dans les environnements en production des entreprises. C’est justement un problème que CoreOS souhaite résoudre avec son projet Torus.

Enfin, ce partenariat comporte également un volet commercial. Ainsi HPE et Docker commercialiseront de façon conjointe Docker Datacenter et travailleront sur des programmes de supports proposés aux clients et partenaires de HPE, précise le géant de l’IT.

 

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close