Sergej Khackimullin - Fotolia

Relations Métiers #2 : spécial DAF – DSI et DAF : une relation clé pour la transformation numérique

Dans la deuxième édition de notre série Relations Métiers, LeMagIT donne un coup de projecteur sur la place du directeur financier dans la transition vers le numérique de son entreprise et du rôle capital de sa relation avec la DSI.

Parce qu’ils occupent une position stratégique dans l’entreprise, d’une part en étant consommateurs de technologies, et d’autre part décisionnaire en matière de gestion des coûts et des dépenses, les DAF forment une des pierres angulaires de la transformation numérique des entreprises.

Jusqu’alors maîtres des dépenses et des politiques de contrôle des coûts, ils sont aussi à la base de la très courue maxime « faire plus avec moins », à laquelle sont confrontés nombre de DSI. De là, nait une relation de plus en plus étroite en ces deux mondes : car sans collaboration ni support des deux camps, il est impensable de s’inscrire dans une stratégie productive de transition vers le numérique.

D’ailleurs, le pilotage des coûts et la performance économique est bien la priorité n°1 des DSI en 2016, comme le précise une étude du cabinet PwC. 71% des DSI interrogés dans ce cadre vont dans ce sens. « C'est l'effet “ciseau”, elles doivent tout à la fois investir dans l'entreprise de demain et travailler sur la transformation digitale en même temps qu'elles doivent délivrer de la performance au quotidien, et ce à budget constant ! », affirme d’ailleurs Gilbert Grenié associé responsable des activités de conseil aux DSI chez PwC, cité dans un article de la rédaction. 

Des relations encore fragiles, mais indispensables

De quoi alors modifier certes les modèles de financement,et de la fonction DSI dans l’entreprise, mais aussi poser les bases d’une nouvelle relation, aussi tendue soit-elle, entre les directeurs informatiques et les directeurs financiers.  Mais déjà en 2014, la connexion entre DSI et DAF était évidente : un sondage publié lors du congrès DAF 2014 nous rappelait que pour un peu moins de la moitié des entreprises (27 sur 62) sondées, la DSI était déjà rattachée à la direction financière. Même si finalement –ce que nous révèle une autre étude – seulement 32% des DAF collaborent avec leur DSI.

Avec les nouvelles contraintes imposées par la volonté des entreprises à se transformer, les directions financières doivent aussi mettre en place de nouveaux indicateurs de performance. Et ainsi, mieux évaluer et contrôler la composante numérique. Et à son tour, le DAF doit se parer de nouveaux outils, capables de capter de nouveaux signaux et de nouvelles données générées par ce monde numérique. La boucle est bouclée.

Ce contexte est un des axes abordés dans le numéro 2 de notre série Relations Métiers, centrée cette fois-ci sur les directeurs financiers – le n°1 étant consacré au DRH. Dans ce numéro, qui est en téléchargement, certaines entreprises livrent leurs retours d’expérience sur à la fois la mise en place d’outils capables d’optimiser les fonctions finance, mais aussi d’autres portant sur la réduction des coûts.  Notre publication propose également des conseils stratégiques, dont la vocation première est de vous accompagner dans la gestion des relations entre le DSI et les DAF.

Bonne lecture !

 

Télécharger Relations Métiers : DAF

Pour approfondir sur Gestion de projet

Relations Métiers #4 - CEO Les systèmes d'information sont un sujet qui compte pour les Directions Générales. Le champ d'application de ces derniers s'est en effet étendu à l'ensemble des fonctions métiers de l'entreprise. Ils sont devenus un facteur incontournable de croissance et de développement. Reste des croyances, des promesses mais également un besoin de convaincre et de prouver concrètement où se situent les différents retours sur investissement business du SI. Ce RoI ou du moins l’analyse de la contribution économique du SI à l’entreprise passe souvent par la capacité du DSI à s’assurer l’écoute de son PDG et également par l’intérêt que celui-ci porte à l’innovation technologique au sein de l’organisation qu’il dirige. Pour ce dernier numéro 2016 de sa série sur les relations métiers/DSI au service des entreprises, LeMagIT a souhaité mettre l’accent sur les aspects fonctionnels stratégiques du SI, ceux qui auront le plus l’attention des directions générales.
Relations Métiers #3 - CMO Dans ce troisième opus de notre série de documents relatifs à l’impact du SI sur les métiers de l’entreprise et surtout sur ses conséquences sur la relation entre DSI et directions métiers, la Rédaction du MagIT se penche sur le marketing. Le CMO est aujourd’hui l’un des acteurs les plus proches du DSI. Le marketing est d’abord le service par lequel l’IT Shadow s’est le plus développé. Les applications cloud en mode SaaS se sont particulièrement développées sur son métier. Enfin le marketing numérique est aujourd’hui au Cœur de la valeur que l’IT peut apporter à l’entreprise et surtout l’un des axes de développement largement motorisé par le Big Data et plus largement l’ensemble du segment Datamanagement. Autant de raisons de voir la relation entre DSI et CMO se développer fortement dans les mois à venir. Retour sur cette tendance lourde à travers différents articles posant l’état du marketing numérique en France, abordant l’approche “Datas as a service” et revenant sur quelques expériences réussies.
Relations Métiers #1 - RH Gestion des talents, logiciel de paie, nomenclature métiers, données personnelles, SIRH : la fonction RH est sans doute l’un des métiers de l’entreprise les plus impactés par le développement applicatif des entreprises. Les solutions à l’accès simplifié que propose le Cloud Computing sont encore venues compliquer la donne tout en octroyant à la fonction un potentiel supérieur dans son impact sur la marche de l’entreprise ! Dans ce numéro - le premier d’une série trimestrielle portant sur la transformation digitale des fonctions métiers (CxO) – LeMagIT tentera donc de toucher tant les DRH que les DSI et l’ensemble des décideurs IT. Parce que le choix d’une solution, d’un mode de déploiement ou d’une infrastructure ne peut être que le choix du couple métier/DSI dans lequel les responsables informatiques ont toute leur part, notamment en termes d’intégration à l’ensemble du système d’information – déterminant en matière RH – mais également dans leur compétence à donner les directions dans lesquelles il est très aventureux d’aller. Nous nous interrogerons sur les enjeux métiers de cette transformation numérique à travers des papiers d’analyse ; des retours d’expérience - notamment le cas Alcatel-Lucent dont le redressement est également passé par une refonte du SIRH - ; des conseils d’experts ; des comparatifs de solutions et enfin un article plus porté sur le management des équipes.

- ANNONCES GOOGLE

Close