Dell

Vente de serveurs : Dell passe devant HPE en unités

Coup de tonnerre dans le monde des serveurs : Selon Gartner, Dell est pour la première fois passé devant HPE en unités. De quoi conforter la stratégie de Michael Dell et faire planer un doute sur celle d’HP, qui a pourtant fait de l’infrastructure le cœur de sa stratégie.

Pour HPE, qui misait sur un faux pas de Dell pendant la fusion avec EMC, les résultats du dernier baromètre sur le marché mondial des serveurs publié par Gartner sonnent comme une claque retentissante : pour la première fois dans son histoire, Dell est devenu le leader mondial du marché des serveurs en unités (HPE conservant son titre en revenus).

Plus important encore, c’est la manière avec laquelle Dell a pris l’ascendant qui étonne. Au second trimestre 2016, le constructeur texan a vu ses ventes progresser de 8,9 % en volume sur un an, tandis qu’HP voyait ses ventes plonger de 18,7 %. Pendant que Dell vendait plus de 43 000 serveurs de plus que l’an passé, HPE enregistrait une chute de 109 000 unités. Pour un constructeur qui a fait du recentrage sur l’infrastructure le fer-de-lance de sa stratégie, la déconvenue est palpable. Il est d’ailleurs difficile d’expliquer un tel raté sur ce qui est désormais le cœur de l’activité de la firme. À moins que la firme n’ait volontairement ralenti ses livraisons pour laisser le temps à son réseau de distribution d’écouler des stocks devenus trop volumineux, ou qu’elle n’ait perdu un ou deux très gros clients.

Le pire pour HPE est que la position de Dell ne devrait que se renforcer avec le temps. Du fait de la fusion avec EMC, Dell va en effet pouvoir prendre en compte dans ses ventes les livraisons de VCE, ce qui pourrait encore lui permettre de creuser l’écart avec sa Nemesis.

Un marché mondial globalement en croissance

« Comme le premier trimestre, le second trimestre 2016 s’est traduit par une poursuite de la croissance au niveau mondial, même s’il y a eu des disparités au niveau régional » indique Jeffrey Hewitt, le vice-président de la recherche chez Gartner. Ainsi, l’Asie/Pacifique et l’Amérique du Nord ont enregistré des croissances respectives de 5,6 % et 3 % en livraisons, tandis que les autres régions reculaient. La Chine, en particulier, a connu une forte croissance, mise en lumière par la présence de 3 constructeurs chinois (Lenovo, Huawei et Inspur) dans le top 5 des livraisons de serveurs dans le monde.

En matière de revenus, les ventes mondiales ont reculé de 2% sur un an. L’Asie/Pacifique et l’Europe de l’Est ont progressé de 6,1 % et 1 %, tandis que les autres régions du monde perdaient du terrain. HPE reste le leader mondial du marché des serveurs avec 23,7 % de parts de marché et 3,2 Md $ de revenus. La firme devance Dell qui contrôle désormais 19,1 % du marché (2,59 Md $ de revenus). IBM est 3e avec 9, 1 % du marché et 1,2 Md $ de revenus, devant Lenovo avec 7,1 % du marché (968 M$) et Cisco avec 6,1 % du marché (858 M$).

Le marché mondial des serveurs au second trimestre 2016

Société

Livraisons
T2 2016
(unités)

Parts de marché
T2 2016

Livraisons
T2 2015
(unités)

Parts de marché
T2 2015

Progression
sur un an

Dell

529135

19,2 %

485745

18,0 %

8,9 %

HPE

474803

17,2 %

583790

21,6 %

-18,7 %

Lenovo

235267

8,5 %

222206

8,2 %

5,9 %

Huawei

139866

5,1 %

122565

4,5 %

14,1 %

Inspur

120417

4,4 %

82032

3,0 %

46,8 %

Autres

1258045

45,6 %

1207005

44,6 %

4,2 %

Total

2757532

100,0 %

2703344

100.0

2,0 %

 Source : Gartner, Sept. 2016.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close