Jakub Jirsk - Fotolia

Microsoft, Qlik et Tableau toujours au sommet de la BI en 2017 - selon Gartner

Gartner persiste et signe. La Modern BI est toujours dominée par trois éditeurs. Voici les autres points clefs à retenir de l'édition 2017 du Magic Quadrant « Business Intelligence & Analytics Platforms ».

Gartner constate l’émergence d’une nouvelle vague de la BI, à base de Machine Learning et d’Intelligence Artificielle. En attendant cette contre-attaque annoncée des acteurs traditionnels du marché, le Magic Quadrant 2017 confirme le classement de l’année dernière.

Qlik stagne, Tableau ne vend pas

Des trois leaders, Qlik est le seul à avoir stagné aux yeux de Gartner. En cause, le rachat de l’éditeur par le fonds Thoma Bravo qui jette un doute sur la pérennité de sa feuille de route, son offre Cloud encore peu mature et un support en dessous de la moyenne (dixit le cabinet d’analyses).

On notera néanmoins que la position dominante de Tableau – autre leader plébiscité par Gartner – ne l’a pas empêché de louper ses objectifs commerciaux 2016 avec un CA de « seulement » 826 millions de dollars (contre 845 millions attendus). Ce qui en fait une cible potentiel de rachat.

Le revenant Oracle

Dans les revenants, Oracle - exclu l’année dernière pour n’avoir pas envoyé ses réponses à temps (ou pour ne pas avoir voulu l’envoyer) - est donc de retour. Mais en tant qu’acteur de niche, car centré sur ses propres clients avec une offre de DataViz qui n’aurait pas de spécificité particulière.

Salesforce change de stature (avec BeyondCore)

De son côté, Salesforce a quitté la catégorie des « acteurs de niches » pour devenir un visionnaire. L’évolution s’est concrétisée en 2016 à la faveur du rachat de BeyondCore – une start-up qui possède une technologie mature pour automatiser la découverte, le traitement et la modélisation des données et ce de manière contextualisée en fonction de l’utilisateur.

Mais Wave reste cher, et ses capacités les plus poussées, ne séduisent pas les « vrais » analystes BI. D’autant plus qu’il lui manque encore une brique ETL digne de ce nom. Ce qui l’empêche d’être un leader.

Datameer, le promu

Dans les vraies entrées 2017, Gartner a positionné Zomdata en « visionnaire » – un spécialiste américano-centrée de l’analytique temps réel sur des flux de données – et Datameer en acteur de niche. Datameer étend la simplicité du self-service à l’importation et à la préparation de données dans des projets complexes (analytiques Big Data, Data Lake, Hadoop et Spark , etc.).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close