Opentext a déjà commencé à intégrer Documentum

A l’occasion de son Innovation Tour, l’éditeur canadien a montré quelques travaux d’intégration entre sa plateforme, Documentum et les outils de HP. L’éditeur assure maintenir son engagement en matière de feuille de route. Histoire de rassurer.

« Nous confirmons notre engagement envers les clients de HP et Documentum. » C’est un des messages que Muhi Majzoub, le vice-président en charge de l’ingénierie chez Opentext, a souhaité faire passer aux partenaires et clients réunis lors de l’Innovation Tour 2017 qui se tenait à Paris. L’occasion pour l’éditeur Canadien de rassurer certes sur ses intentions, mais aussi de montrer concrètement ses avancées en matière d’intégration des différents rachats effectués par la société ces derniers mois.

Le spécialiste de l’EIM (Enterprise Information Management) s’est en effet livré à plusieurs opérations de croissance extérieure qui ont eu pour conséquence de faire évoluer la plateforme technologique du groupe. On se rappelle certes les acquisitions de Cordys (gestions des processus métiers et case management), celui de GXS (échanges et transactions B2B), ou celui d’Actuate (BI et analytique) – parmi les rachats les plus structurants.  Mais plus récemment, Opentext a également mis la main sur les activités de  Customer Communications Management de HP pour 325 millions de dollars, et surtout, sur l’un des cadres du secteur, Documentum (et l’ensemble des activités Enterprise Content Division - ECD), considéré comme non stratégique dans la nouvelle entité Dell Technologies, née de la fusion entre Dell et EMC. Enfin, rappelons le rachat de Recommind, dans le domaine de la recherche documentaire et de l’eDiscovery.

Des synergies en cours

C’est donc un Opentext augmenté qui doit aujourd’hui avancer et exposer les éventuelles synergies et intégrations de ces lourds rachats. Difficile à digérer ? Non, confirme la Canadien par la voix de Muhi Majzoub qui s’empresse de montrer  « une première intégration en live depuis l’acquisition de Documentum ». Une démonstration a permis de comprendre que le Canadien avait en effet greffé un tableau de bord décisionnel à Documentum for Life Science (une application de Documentum pour le secteur de la santé). Celui-ci permet par exemple de naviguer parmi une multitude d’indicateurs pour observer « dans quel pays, un médicament pourra être mis sur le marché et comment suivre les approbations des autorités », commente le directeur de l’ingénierie.

Parmi les autres intégrations, Opentext a confirmé travaillé à connecter InfoArchive (l’outil de gestion des archives d’EMC) au Cloud du groupe, ou encore fusionner Core à LEAP, les deux outils de partage et de synchronisation de fichiers respectifs « en une unique plateforme Cloud ».

Brava, un outil d’Opentext pour visualiser et collaborer sur des fichiers, ainsi que Blazon (conversion et transformation de documents) sont greffés l’ex plateforme d’EMC. InfoFusion, qui permet de fédérer l’information issue de sources et repository hétérogènes, devient l’ETL d’InfoArchive. L’outil iHub Reporting (analytique) est intégré à la plateforme.

Son de cloche identique pour les outils de HP. OpenText évoque par exemple des intégrations entre Actuate, ExStream et TeamSite.

 S’adressant aux clients en place de Documentum et HP, Muhi Majzoub confirme l’engagement d’Opentext dans les plateformes respectives ainsi que dans une feuille de route porteuse d’améliorations. L’un des prochains gros chantiers autour de Documentum portera d’ailleurs sur une amélioration de l’utilisabilité et de l’expérience utilisateur, affirme le responsable de l’ingénierie.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close