Creativa - Fotolia

OpenText World : plus d’ouverture, de supply chain et de collaboratif

Lors de son évènement annuel, le spécialiste de la gestion des documents OpenText a sorti Cloud Edition 20.4. Une version qui fait la part belle aux nouvelles priorités des entreprises par temps de pandémie.

Lors de son évènement OpenText World, l’éditeur de solutions de gestion de l’information (EIM) OpenText a lancé la version 20.4 de Cloud Edition. Cette version est marquée par l’arrivée de nouveaux outils de développement pour intégrer ses services dans les applications d’autres éditeurs et dans un contexte multicloud. Elle ajoute également plusieurs fonctionnalités à Experience Cloud.

Suite de l'article ci-dessous

Première nouveauté, OpenText sort un « Developer Cloud » qui centralise des outils qui étaient auparavant liés à ses différentes applications. L’éditeur consolide également au passage la gestion des droits d’accès et des autorisations des applications. Ce « Developer Cloud » comprend par ailleurs une documentation, des formations, des billets de blogs, des extraits de code et un accès à la communauté des développeurs.

Experience Cloud s’enrichit, lui, de plusieurs fonctionnalités à base d’intelligence artificielle pour gérer les données injectées dans la plateforme et pour fournir des contenus plus personnalisés. Il se dote également de fonctionnalités dites « Voice of Customer » pour répondre plus rapidement aux besoins des clients et des agents des centres de contact. Quant à Content Cloud, il propose de nouveaux outils pour gérer les intégrations avec les applications de SAP, de Microsoft et de Salesforce.

« Il s’agit de permettre aux clients de garder leur propre stack – avec leurs propres développements et leurs outils. »
Nick BarberAnalyste, Forrester Research

Plusieurs éléments de cette version 20.4 reflètent bien la direction vers plus d’ouverture que Mark Barrenechea, PDG d’OpenText, souhaite donner à ses produits. Son but est que son ECM puisse s’intégrer au mieux avec les applications et d’autres services cloud, comme ceux d’AWS et de Google, que sa base de clients utilise également souvent.

« Il s’agit de permettre aux clients de garder leur propre stack – avec leurs propres développements et leurs outils – plutôt que de les obliger à acheter la suite entière d’un seul éditeur », rappelle Nick Barber, analyste chez Forrester Research. Un point pertinent dans la mesure où, pour lui, de nombreuses entreprises ont des outils informatiques différents pour leur gestion de contenus, leur automatisation du marketing et leur commerce électronique. « L’intérêt est d’arriver à assembler ces trois éléments ensemble ».

Les rachats de Carbonite et de XMedius portent leurs fruits

Malgré la pandémie, la feuille de route pléthorique d’OpenText n’a pas foncièrement changé. Seuls quelques outils sont remontés dans la liste des priorités de l’éditeur avec l’accélération du e-commerce et le passage massif au télétravail, explique Muhi Majzoub, vice-président exécutif et chef de produit chez OpenText.

Immédiatement après la fermeture des commerces physiques, et de beaucoup de bureaux, l’éditeur a par exemple sorti la signature électronique pour tous les documents, illustre-t-il. Précédemment, la e-signature était au catalogue d’OpenText, mais uniquement pour certaines applications comme Documentum et Core Share (le Dropbox/Box maison). Le service permet également aux clients d’utiliser la signature électronique en dehors de l’écosystème OpenText.

Les outils de gestion de sécurisation des terminaux et de sauvegardes créés avec l’acquisition de Carbonite en janvier, pour un montant de 1,42 milliard de dollars, sont également passés en tête de liste de la R&D. Muhi Majzoub confie qu’OpenText a lui-même utilisé tous ces outils en interne lors du passage en télétravail total de ses collaborateurs.

Un mois après Carbonite, OpenText mettait la main sur XMedius. Là encore, les fruits de ce rachat ont mûri plus rapidement qu’initialement prévu et ont enrichi les fonctionnalités d’OpenText dans la communication unifiée.

Les nouveautés liées aux applications dédiées à la chaîne logistique (supply chain) ont également bénéficié d’une accélération pour répondre aux nouvelles priorités des clients dans ce domaine, poursuit Muhi Majzoub. Une application en particulier (voir image, ci-dessous) cartographie la progression de la livraison des commandes ; les utilisateurs B2B de systèmes OpenText peuvent ainsi transmettre à leurs clients finaux ces données en temps réel, géolocalisées.

Suivi d’une livraison dans OpenText
Suivi d’une livraison dans OpenText

Une démarche de verticaux

OpenText a également lancé un outil SaaS de modélisation pour le secteur de la construction. Il s’agit en résumé d’un nouveau « vertical » dans Content Cloud. OpenText propose désormais huit suites spécialement packagés pour des industries et des secteurs particuliers (juriste, automobile, banque, santé, secteur public, sciences de la vie, industrie pétrolière et gazière).

À l’instar de Salesforce, de plus en plus d’éditeurs s’inspirent des ERP, et « verticalisent » encore plus leurs offres, afin de simplifier l’adoption de leurs produits en intégrant les bonnes pratiques et les particularités communes à un secteur.

Chez OpenText, explique Muhi Majzoub, ces verticaux sont en grande partie développés conjointement avec de grands clients, puis généralisés et proposés à tout le secteur. Dans les sciences de la vie, l’éditeur a par exemple travaillé avec les laboratoires pharmaceutiques Novartis et Merck. « La démarche a été la même pour le secteur de la construction, tout comme pour le secteur du pétrole et du gaz ».

Les 5 clouds d’OpenText

  • OpenText Business Network Cloud connecte toute entreprise, personne, système ou objet pour construire des réseaux d’entreprise adaptatifs, éthiques et durables.
  • OpenText Content Cloud connecte le contenu à l’entreprise numérique pour améliorer la productivité des utilisateurs tout en respectant les exigences de conformité juridique et de gouvernance.  
  • OpenText Experience Cloud offre une expérience personnalisée omnicanal aux clients.
  • OpenText Developer Cloud permet aux développeurs de créer des applications et des extensions de solutions rapidement et à moindre coût en utilisant des fonctionnalités basées sur les services cloud.
  • OpenText Security & Protection Cloud fournit aux entreprises les outils dont elles ont besoin pour protéger la propriété intellectuelle, les dossiers clients et les informations financières sensibles.

Pour approfondir sur Gestion de contenus

Close