Roman Milert - Fotolia

VMware annonce la fin programmée de son appliance de sauvegarde

Les prochaines versions de vSphere n'inclueront plus l'appliance de sauvegarde VMware Data Protection, qui fournissait des services de backup gratuits pour les PME et les agences.

VMware va cesser de distribuer sa solution de sauvegarde gratuite vSphere Data Protection avec sa pile logicielle. Selon l’éditeur, l’actuel vSphere 6.5 sera la dernière version de sa solution de virtualisation qui inclura le logiciel.

À l’avenir, VMware entend se borner à faire évoluer son API de sauvegarde VADP (vSphere API for Data Protection) pour permettre aux éditeurs tiers de s’interfacer avec vSphere. 

Officiellement, VMware justifie l’abandon de vSphere Data Protection par la volonté de ses clients de consolider leurs solutions de sauvegarde et de récupération de données. Mais la vérité est aussi que le produit a longtemps été négligé par VMware et que l’éditeur l’a aussi volontairement bridé de telle sorte que le logiciel n’avait vraiment d’utilité que dans des environnements de TPE, PME ou en agences.

Une solution de sauvegarde intégrée depuis la version 5.1 de vSphere

L’appliance VDP telle qu’on la connaît aujourd’hui a fait ses débuts avec vSphere 5.1 en août 2012. Elle s’appuie sur l’API VADP et sur une technologie de déduplication empruntée à la solution de sauvegarde Avamar d’EMC. Gratuite, simple à configurer et à administrer, l’appliance n’a jamais vraiment été déployée en masse du fait des contraintes imposées par VMware.

Chaque appliance VDP est ainsi limitée à la protection d’une centaine de VM et à 2 To de stockage brut, ce qui même avec la déduplication, est un plafond très contraignant. Certes, ceux qui ont besoin de plus de capacité peuvent piloter jusqu’à 10 appliances de sauvegarde depuis un même vCenter, mais au prix d’une complexité accrue.

Une offre de migration vers Dell EMC Avamar Virtual Edition

 VMware indique qu’il va continuer à supporter les clients de l’appliance VDP jusqu’à la date limite de support de vSPhere 6.5. Mais d’ici là l’éditeur encourage ses clients à se mettre à la recherche d’une solution de remplacement.

Et il suggère une idée : sa maison mère, Dell EMC propose une migration gratuite vers Dell EMC Avamar Virtual Edition (offre valide jusqu'au 15 octobre 2017). L’offre inclut une licence gratuite pour protéger 4 To de données pendant 3 ans, mais n’inclut pas le coût de la maintenance qui devra être payée en sus. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close