Fotolia

SIRH/HCM : avantages et limites de SAP SuccessFactors Recruiting

La suite de recrutement de SAP est performante et riche de fonctionnalités. Mais les décideurs IT et RH devront tenir compte de quelques points importants avant d'adopter cette brique cloud.

SuccessFactors Recruiting est une plateforme de recrutement très complète. L'outil Cloud HCM/SIRH va de la définition des exigences et des besoins, à la gestion des candidatures, en passant par l'accompagnement de la relation avec les candidats, la publication des offres, la création de sites web de carrière, le marketing RH dédié au recrutement, ou encore l'intégration avec les outils « d'onboarding » et le core RH. La suite est donc très complète, mais comme pour toute application métier, elle a ses avantages et ses limites.

Avantages

Un des plus gros atouts de SuccessFactors Recruiting concerne la protection des données et le respect de la vie privée, le tout en rapport avec la mise en conformité exigée par le RGPD.

SuccessFactors Recruiting prend - entre autre - en charge :

  • Purge des données. Vous pouvez purger les données inutiles (c'est à dire les bouger) et configurer les règles de conservation pour supprimer automatiquement les informations personnelles après l'expiration de la période légale.
  • Audit des modifications. Vous pouvez rendre compte des modifications apportées aux données personnelles ainsi que de toutes les modifications apportées par des utilisateurs spécifiques.
  • Rapport sur les informations personnelles. Vous pouvez générer un rapport qui liste les données personnelles stockées dans l'application, ce qui peut être une obligation légale imposée par le GDPR.
  • Accords de consentement. Vous pouvez configurer et gérer les déclarations de consentement - ainsi que leur acceptation - pour les candidats et les employés qui utilisent le système.

Autre atout, le module Recruiting Marketing permet de publier des offres d'emploi sur plus de 3 000 sources dans plus de 80 pays - sites d'emploi, réseaux sociaux, établissements d'enseignement supérieur, etc. En outre, il fournit des analyses détaillées par job, source, campagne ou tout autre facteur souhaité. Cela permet aux recruteurs de suivre leurs campagnes de recrutement externe et d'optimiser la rapidité de celles-ci.

L'application SuccessFactors Mobile est un autre point positif de l'outil racheté par SAP. Elle permet aux responsables RH de gérer et d'approuver les étapes de recrutement lorsqu'ils sont en déplacement. L'application mobile est plutôt conviviale et permet d'effectuer les actions suivantes :

  • approuver la définition des besoins, les compétences ciblées et les offres d'emploi ;
  • suivre les statuts des candidats ;
  • procéder à l'évaluation des entretiens ; et
  • recevoir des notifications en "push" pour les tâches relatives à la pré-sélection des candidats, à la validation des profils choisis et aux candidats à embaucher.

Les employés peuvent également postuler à des postes en interne grâce à cette application mobile.

L'intégration avec Position Management dans Employee Central permet de gérer les postes et de lancer des campagnes dans SuccessFactors Recruiting pour pouvoir ceux qui sont vacants ou qui le seront bientôt.

Limites

Naturellement, aucun outil n'est parfait. SuccessFactors Recruiting a quelques limites que les décideurs doivent connaitre avant de faire leurs choix.

Le recrutement a partiellement migré sur MetaData Framework. Cependant, tous ses objets ne l'ont pas encore fait. Par conséquent, certaines fonctionnalités ne sont pas intégrées de manière optimale ou peuvent être moins stables qu'elles ne le seront une fois que tous les objets auront migré.

Autre limite, l'intégration entre SuccessFactors Recruiting et la version actuelle de SuccessFactors Onboarding n'est pas aussi poussée qu'elle le pourrait (devrait ?) ce qui peut créer une expérience utilisateur quelque peu difficile. La nouvelle version - Onboarding 2.0 - devrait résoudre ces problèmes, en particulier lorsque Recruiting aura entièrement migré sur MetaData Framework.

Enfin, la fonctionnalité de planification des entretiens ne s'intègre qu'à Microsoft Outlook. Si vous vous utilisez une autre messagerie, vous devrez ajouter manuellement l'invitation à votre calendrier.

Pour approfondir sur Applications métiers

- ANNONCES GOOGLE

Close