La CNAM choisit Qual’IT pour la qualité de son réseau

Dans un vaste chantier de bascule de liaisons vers un nouvel opérateur, la Cnam a décidé de s’appuyer sur les outils de gestion de la qualité des réseaux de J3tel pour garantir le niveau de services optimum.

Pour une organisation de la taille de la Cnam, le déploiement d’un nouveau réseau, dans le cadre de sa démarche de qualité de service, doit être réalisé méthodiquement et avec les outils adéquats. La Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnam TS) est un établissement public national à caractère administratif, jouissant de la personnalité juridique et de l'autonomie financière. Elle est soumise à une double tutelle: celle du ministère chargé de la Sécurité sociale et celle du ministère de l'Économie et des finances. Pour conduire ses missions, l'Assurance Maladie s'appuie sur 101 caisses primaires d'assurance maladie (CPAM) en France métropolitaine. Le groupe Ugecam gère les 225 établissements sanitaires et médico-sociaux de l'Assurance Maladie. 

Le projet Ramage 4 de la Cnam a consisté à basculer près de 1 500 liaisons sur un nouveau réseau opérateur, en moins de 6 mois. Pour réaliser un tel projet, tout en minimisant l’impact sur les utilisateurs, la Cnam TS a choisi de s’appuyer sur la solution Qual’IT de J3Tel. 

La Cnam TS cherchait un outil simple permettant d’une part de valider les liaisons livrées par l’opérateur, et d’autre part de disposer d’une solution permettant chaque jour de vérifier la qualité des liaisons. L’objectif étant d’une part de pouvoir avoir la certitude que la liaison fonctionne parfaitement avant de basculer les utilisateurs, et d’autre part d’avoir un outil permettant de surveiller la qualité de service offerte par l’opérateur et de pouvoir anticiper les dérives éventuelles. Dans les cas limites, la Cnam TS souhaitait aussi avoir un outil permettant le cas échéant de faire jouer les clauses de pénalités au cas où le niveau de qualité serait bien en dessous du niveau souhaité. Pour la Cnam, il s’agissait également de pouvoir peser indirectement sur la qualité de service fournie par l’opérateur. 

« Nous cherchions un outil simple, performant, et d’un bon rapport économique. L’outil Qual’IT, qui réalise des tests actifs, a répondu parfaitement à cette demande. Il est spécialisé pour réaliser un ensemble de mesures ciblées sur nos besoins. Sa structure d’outil de test actif permet de s’affranchir des importants besoins en stockage qui sont nécessaires dans les solutions de type passif », explique Loic Fournier, responsable de la métrologie à la Cnam TS. « Nous avons déployé plus de cent boxes et plus d’un millier d’agents sur le réseau afin d’avoir une couverture maximum à un coût maitrisé, sans être obligé de faire un échantillonnage sur les sites pour des raisons budgétaires ; ce qui, de plus, n’aurait pas répondu à notre attente.» 

Qual’IT permet de minimiser le « Mean Time To Know », explique Jean Marc Odet, responsable de J3Tel, en donnant immédiatement aux entreprises une visibilité sur la qualité de réseau, en fonction des différentes applications hébergées. Qual’IT permet aussi de simuler une nouvelle application ou de suivre la tendance de la qualité de son réseau. « Nous avons fortement investi en 2013 pour encore améliorer les fonctionnalités de Qual’IT et être en mesure de répondre à des demandes spécifiques de nos clients », ajoute Jean Marc Odet. Dans cet objectif, J3Tel a annoncé le lancement d’un Club Utilisateurs Qual’IT dont la première session aura lieu le 10 Octobre 2013 et qui est destiné au partage d’informations autour des projets de ce type.  

Dernière mise à jour de cet article : juin 2013

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close