VMware cède Zimbra à Telligent

Tout à sa stratégie de se séparer des activités non cpeur de métier, VMware a cédé Zimbra à la société texane Telligent, spécialiste d’outils de collaborations sociaux. La fusion des technologies devrait donner une suite unifiée qui le produit phare d’une nouvelle entité baptisée Zimbra.

De Yahoo à VMware et de VMware à Telligent...le parcours de la messagerie collaborative Zimbra connait ce jour un rebondissement. Son actuel propriétaire, VMware, a annoncé avoir revendu l’ensemble des activités liées à Zimbra à la société texane Telligent. Un acteur spécialisé dans les outils de collaboration dits sociaux et d’analytique qui compte notamment dans sa clientèle des grands noms comme Microsoft, Dell ou encore Catbury. 

Le rachat, dont le montant n’a pas été communiqué, porte ainsi sur le rachat de la propriété intellectuelle, de la technologie, de la base client et du réseau de partenaires ainsi que des équipes - qui seront préservées -, a confirmé VMware dans un billet de blog. Une fois, l’acquisition finalisée, les deux entités, Telligent et Zimbra seront fondues dans un société qui portera le nom ....de Zimbra. 

Zimbra connait ainsi sa seconde acquisition depuis 2007. Rachetée à cette époque par Yahoo pour quelque 350 millions de dollars - la groupe en avait fait le moteur par défaut de son webmail - la société avait ensuite rebondi, en 2010, chez VMware, dont l’objectif était notamment de le proposer à des grands fournisseurs de services, sous forme d’appliance virtuelle. 

Le rachat de Zimbra avait également constitué une étape clé dans la stratégie de VMware sous l’ère Paul Maritz : celle de bâtir un portefeuille de services orientés cloud. Des rachats avaient suivi pour la mettre en musique. SlideRocket (outils de présentation Saas), Digital Fuel (planification budgétaire et de l’évaluation des coûts en mode Saas), puis encore SocialCast, qui avait positionné le groupe sur le collaboratif - Socialcast est notamment à la base d’Horizon Suite, un outil de synchronisation de fichiers dans le cloud. 

Depuis l’arrivée de Pat Gelsinger à la tête du groupe, VMware mène une stratégie de ré-ajustement qui l’ont conduit à se recentrer sur des activités coeur de métier, comme les datacenters programmables (Software-defined Datacenters) ou encore le cloud hybride. un point que Pat Gelsinger était venu lui-même exposé à Paris (en illustration), lors du VMware Forum. Cette approche a ainsi conduit le groupe à revendre SlideRocket à ClearSlide en mars dernier. La revente de Zimbra s’insère ainsi dans cette stratégie.

Avec ce rachat, Netixia enrichit Yaziba d’outils sociaux

Pour Netixia, partenaire certifié Zimbra, ce rachat devrait notamment permettre à la société, spécialisée dans l’intégration système de s’ouvrir à une cible plus tournée vers l’utilisateur final. Surtout son portail de services hébergés, Yaziba.net, qui propose actuellement, outre des outils de messagerie reposant sur Zimbra, des outils bureautiques et de gestion de projet, va désormais s’étoffer d’une brique réseau social pour entreprise. En ligne directe avec les activités de la société, confie Pascal Montagne. La société réalise 1 million de dollars avec les ventes de Zimbra. La taille humaine de Telligent devrait également bénéficier à tous les partenaires.

VMware, investisseur dans le prochain Zimbra 

Revente, certes. Mais VMware ne reste pas complètement détaché de Zimbra puisque le groupe de Pat Gelsinger fait parti des investisseurs de la nouvelle entité, aux côtés de Intel Capital, NXT Capital Venture Finance, BDCA et de Hall Financial Group. Pour Pascal Montagne, directeur opérationnel de Netixia, hébergeur de solutions collaborative et de suite Office notamment (voir encadré), il s’agit surtout d’une histoire de proximité des plates-formes techniques. Car «Zimbra est souvent couplé à la plate-forme de virtualisation de VMware», notamment sous forme d’appliance virtuelle. «VMware a un intérêt stratégie à les vendre ensemble», poursuit-il. La messagerie est en effet au coeur de problématiques liés au volume, à la redondance et au Plan de Reprise des Activités (PRA). Surtout, indique-t-il, «VMware a pris le temps de revendre Zimbra, car la société a une forte volonté de continuité». 

Zimbra, vers une solution de collaboration sociale 

Telligent, le nouveau propriétaire, compte ainsi greffer à ses outils sociaux, comme le chat, la création de communautés en ligne, les réseaux sociaux, une solution collaborative conjuguant email, gestion de contacts et partage de calendriers. Au final : une solution de collaboration social. Car comme l’indique son CEO Patrick Brandt dans un billet de blog, Telligent pense que les technologies dites sociales ne remplaceront pas l’email, qui pèse encore très lourd dans la collaboration en entreprise. 

Ainsi, en débarquant, chez Telligent, Zimbra gagne une approche plus orientée métier comparé à VMware, assure Pascal Montagne, et devrait ainsi toucher un public plus large - surtout en maintenant la marque Zimbra. Selon lui, ce rachat en modifiera pas la roadmap de Zimbra dont la version 9 est prévue pour l’année prochaine. Elle y gagnera les fonctions sociales de Telligent. 

Notons enfin que le Texan compte préserver la nature Open Source de Zimbra. Pour Patrick Brandt, le CEO de Telligent, ce rachat constitue même une opportunité pour Zimbra «de retourner à ses racines, en tant que logiciel de collaboration indépendant animé par une communauté Open Source dynamique». Selon Pascal Montagne, le rachat par VMware n’a eu aucun effet [négatif] sur la communauté Zimbra qui compte aujourd’hui quelque 5 000 contributeurs.  

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close