Priorités IT : les entreprises prévoient une hausse de leur budget IT en 2016

D’après une étude de TechTarget (propriétaire du MagIT), les entreprises françaises devraient en grande majorité augmenter leur budget IT en 2016 pour alimenter des projets de Big Data, analytique, mobilité et consolidation de datacenters.

En 2016, les entreprises françaises se montreront plutôt optimistes. Cette conclusion, si elle vient contredire quelque peu les chiffres des principaux cabinets d’analystes comme Gartner, est tirée de la dernière étude Priorités IT 2016, réalisée par TechTarget (propriétaire du MagIT) auprès de 179 répondants (essentiellement travaillant dans la DSI de leur entreprise).

Résultat ? En 2016, 45,4% des entreprises répondantes ont confirmé que leur budget consacré à l’IT progressera dans l’année, alors qu’elles sont 28,1% à prévoir une simple stagnation dans ce domaine. Stagnation, certes, mais pas de baisse toute de même. Si l’on compare d’ailleurs avec les chiffres de 2015 issus de cette même étude, on remarque que les entreprises sont plus nombreuses à anticiper une hausse de leur budget et moins à prévoir un niveau de dépenses étal. Comme un signe positif, alors que la hausse du dollar a provoqué une hausse des prix encore palpable, invitant les entreprises à décaler leurs investissements.  Gartner prévoit bien un recul de 1% des dépenses IT en France pour 2016.

Reste que pour 14,4%, le budget IT sera revu à la baisse cette année. Et c’est plus qu’en 2015, confirme encore cette même étude Priorités IT 2016.

Un point important à noter est aussi l’ampleur de la progression des budgets IT parmi les entreprises ayant anticipé une hausse. Elles sont 17,3% à prévoir une hausse de plus 10% de leur budget, contre 15,1% anticipant une hausse comprise entre 5% et 10%. 13% prévoient enfin une progression de moins de 5%.  

Faut-il y voir un signe de la reprise de grands chantiers IT censés alimenter les très précieuses transformations numériques, clés pour les entreprises françaises en plein bouleversement ?

La réponse se trouve peut-être dans les technologies qui justement profiteront de ces investissements. L’étude révèle que les entreprises françaises sondées dans le cadre de cette étude prévoient de dédier une partie de leur budget dans le logiciel (41,2% des réponses) et, sans trop de surprise, dans les services Cloud (42,2%). 21,6% entendent également mettre l’accent sur la maintenance (21,6%) et – c’est une bonne nouvelle pour l’emploi et la formation IT-, 27,5% prévoient une augmentation de la part de leur budget réservée à la gestion de leur effectif. Mais point négatif, autant prévoit une baisse de cette ligne.

Encore une fois, le hardware divise fortement. Elles sont bien 41,2 % à souhaiter une augmentation du budget dédié à cette ligne, et autant (44,1%) à prévoir une baisse. Enfin la hausse des investissements dans les services Cloud occasionne à la fois une baisse du hardware, mais aussi des budgets dédiés à la maintenance – et ce de façon importante (- 35,6%).

Big Data, analytique et mobilité

Sans trop de surprise, les entreprises françaises comptent placer leurs budgets IT dans des technologies liés au Big Data et à l’analytique (36,8%) et surtout dans la mobilité, qui reste la première priorité d’investissement des entreprises en 2016 (39%). Enfin la 3e priorité demeure comme en 2015, la consolidation des datacenters pour 32,4% des entreprises sondées. Un chiffre qu’il convient de rapprocher de la hausse prévue dans les services Cloud, et plus globalement, dans les technologies d’infrastructure Cloud. 

Le Big Data, l’analytique et plus généralement les outils de manipulation et de gestion des données trustent les budgets dédiés au logiciel, que ce soit sur la couche infrastructure (comme les bases de données) ou sur la couche applicative (analytique, visualisation, traitement, …) Cela est-il un signe du début de l’industrialisation des projets de Big Data en France alors que ceux-ci peinent encore à éclore dans les entreprises ?

Enfin, si la donnée est certes au cœur des vastes programmes de transformation numérique des entreprises en France, il apparaît que l’Internet des objets est aussi apparu dans leur viseur. 25,7% des entreprises sondées prévoient d’investir dans ce domaine. Début d’une nouvelle ère ?

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close