Extreme rachète finalement l’activité datacenter IP de Brocade

D'ici la fin octobre, Extreme Networks va acquérir la division réseaux IP de datacenters de Brocade directement auprès de ce dernier. Extreme avait à l'origine prévu d'attendre le rachat de Brocade par Broadcom mais l'opération, retardée par l'enquête du comité américain sur les investissement étrangers, menaçait son calendrier.

Extreme Networks a annoncé qu’il entend finaliser le rachat de l’activité de réseaux de datacenter IP de Brocade dans les 30 prochains jours.

Le constructeur avait à l’origine conclu un accord avec Broadcom — qui a annoncé le rachat de Brocade en novembre 2016 — afin de lui reprendre cette activité pour environ 55 M$. Mais Broadcom tarde à boucler l’acquisition de Brocade du fait de l’intervention du comité américain sur les investissements étrangers (CFIUS —Committee on Foreign Investment in the United States).

Broadcom est en effet une société binationale, dont le siège est réparti entre les États-Unis (à Irvine, en Californie) et Singapour. Et à l'ère du "Make America Great Again", celà semble suffir à rendre les autorités US chatouilleuses.

Cet été, déjà, Broadcom et Brocade avaient dû retirer les dossiers déposés auprès du comité dans le cadre du Defense Production Act de 1950, après que ce dernier ait requis des modifications.

Le retard pris par Broadcom dans le bouclage de l’opération menaçait la reprise des actifs IP de Brocade par Extreme Networks, qui souhaitait en prendre le contrôle avant la fin du mois d’octobre. Les trois firmes ont donc trouvé un contournement au problème : Extreme va racheter directement cette activité à Brocade, avant même la finalisation de son acquisition par Broadcom.

L’opération va permettre à Extreme de mettre la main sur les commutateurs SLX et VDX switches, et sur les routeurs SLX et MLX ainsi que sur leurs systèmes d’exploitation. Mais plus que cela, elle va lui permettre d’hériter de la base installée du constructeur. Le rachat devrait ajouter approximativement 230 M$ de revenus annuels à la firme.

Rappelons qu’Extreme a aussi récemment finalisé le rachat de la division réseaux d’entreprises d’Avaya, pour environ 100 M$.

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close