Aquitaine Valley négocie la reprise des activités d’Arès dans le sud-ouest

Il restait donc encore un petit bout d’Arès, en phase de dépeçage accéléré. La SSII poursuit sa cession d’actifs par appartements.

Il restait donc encore un petit bout d’Arès, en phase de dépeçage accéléré. La SSII poursuit sa cession d’actifs par appartements. Se sont désormais les activités infrastructures et
services de la région Aquitaine et du pôle Solutions d’infrastructures et systèmes de la région Midi-Pyrénées. Un ensemble représentant 20 millions d’euros de CA pour un effectif de 40 salariés. Arès annonce être en discussion avec la société CIS Aquitaine Valley.
La SSII est déjà en négociation avec deux sociétés au niveau national : SCC, qui se positionne sur le pôle SIS sur la région Ile-de-France – le plus gros morceau et cœur historique d’Ares – et Econocom, intéressée par Databail. Et une au niveau régional : Cheops, intéressée par les régions Centre, Est, Méditerranée, Languedoc, Lorraine, Nord, Normandie, Ouest et Rhône-Alpes/Auvergne.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close