Atos-Origin se redresse lentement

Atos-Origin publie son niveau d'activité pour le premier trimestre.

Atos-Origin publie son niveau d'activité pour le premier trimestre. Le chiffre d'affaires s'affiche en recul de 0,8 % par rapport à la période comparable de 2007. En tenant compte de l'impact des cessions de la filiale italienne (en janvier) et de l'activité AEMS Bourse (en septembre prochain), l'activité croit de 5,9 %.

Ce chiffre d'affaires de 1,424 milliard d'euros constitue une bonne surprise pour les analystes, qui tablaient sur 1,334 milliard. Une nouvelle preuve du dynamisme, au cours de ce début d'année, du marché des services informatiques européens, et plus particulièrement français (voir hier, les résultats de Sopra). L'infogérance continue de porter les résultats du groupe, alors que le conseil s'affiche toujours en retrait.

La SSII confirme ses objectifs sur l'année, notamment une croissance du chiffre d'affaires de 4 % et une amélioration de la marge opérationnelle (à 5,6 %). Selon la direction, les chiffres présentés ce matin montrent un Atos-Origin en « voie de redressement ». Ce qui « valide l'apport du plan de transformation que le directoire a déployé dans la seconde partie de 2007 ». Un message adressé aux actionnaires qui, lors de la prochaine assemblée générale (le 22 mai), auront à trancher le conflit qui oppose l'actuelle direction de la SSII, qui entend développer le groupe de façon indépendante, à deux actionnaires, les fonds Pardus et Centaurus qui estiment que l'avenir d'Atos passe par un rapprochement avec un autre groupe.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close