Nokia, toujours premier des vendeurs de smartphones en 2008

En 2008, le marché mondial des smartphones à destination du grand public a progressé de 13,9 % par rapport à 2007 à 139,3 millions d'unités, révèle le Gartner.

En 2008, le marché mondial des smartphones à destination du grand public a progressé de 13,9 % par rapport à 2007 à 139,3 millions d'unités, révèle le Gartner. Et ce, malgré un quatrième trimestre très mou, où le marché enregistre le plus mauvais taux de croissance de l'année (3,7 %).  Après trois trimestres de croissance, le marché fléchit du fait du contexte économique défavorable ainsi que du fait de l'absence d'innovation majeure sur la période, rappelle le cabinet.

Cette croissance est principalement tirée par Nokia, toujours n°1 des vendeurs qui détient désormais 43,7 % du marché, contre 49,4 % en 2007, en dépit d'un quatrième trimestre catastrophique du Finlandais qui, du fait de son poids, a tiré le marché vers le bas.

Derrière, RIM s'octroie 16,6 % du marché (+ 7 points) avec 23 149 smartphones Blackberry vendus. Apple se classe troisième avec 8,2 % (+5,5 points) et HTC quatrième avec 4.2 % (+ 1,2 point). Enfin, cinquième, Sharp enregistre une chute de 1,8 point à 3,8 % du marché, plombé par un mauvais quatrième trimestre.

gartnerjpg


Côté OS, c'est toujours Symbian qui domine avec 52,4 % du marché en 2008. Devant RIM (16.6 %), Windows Mobile (11.8 %), Mac OS (8.2 %), Linux (8.1 %) et Palm (1.8 %).

L'arrivée d'Android, l'OS Google qui débarquera très bientôt en France dans des smartphones vendus par Orange et SFR, est susceptible de rebattre les cartes, dans un marché où Nokia a beaucoup à perdre.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close