Google accentue sa mainmise sur l’audience américaine

Du grain à moudre pour les autorités antitrust de tout poil qui ont placé Google sous observation sérieuse.

Du grain à moudre pour les autorités antitrust de tout poil qui ont placé Google sous observation sérieuse. Les chiffres de Comscore, société d’étude du trafic web, concernant l’audience pour le mois d’août conforte la prééminence du moteur de recherche sur la recherche en ligne, mais également sur l’audience générale aux Etats-Unis. Google s’octroie désormais près des deux tiers des requêtes en ligne (63%). Un record sur 2008. Derrière, si l’on excepte les 19,6% de Yahoo – en léger recul –, c’est le désert. Avec 8,3% de part de marché, Microsoft a depuis longtemps perdu cette bataille.
Au delà de la recherche, Google s’impose également sur l’audience générale avec un total de près de 145 millions de visiteurs uniques sur l’ensemble de ses services. Derrière, Yahoo – le leader historique de l’audience Web aux Etats-Unis – est relégué à la deuxième place avec 141,5 millions de visiteurs uniques et précède Microsoft (123,5 millions) et AOL Time Warner (110,6 millions).
Reste que le marché devrait encore se consolider. D'un côté, le propriétaire d’AOL cherche une stratégie de sortie d’un actif qui l’a plutôt déçu. D'un autre, si la tentative de rachat de Yahoo par Microsoft a échoué, la stratégie du premier n’est toujours pas très claire. Une nouvelle version du portail Yahoo est attendue et sa transformation en service de diffusion pour des applications tierces tient lieu de bouée de sauvetage. Sans compter que les enquêtes en cours pourraient bien aboutir à une remise en cause de l’accord Google/Yahoo, véritable bouée d’oxygène financière du second.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close