Salesforce acquiert Instranet et affiche de bons résultats

Semaine contrastée pour Salesforce.

Semaine contrastée pour Salesforce. L’éditeur de solution de gestion de la relation clients en mode Saas publie de bons résultats et vient d’acquérir InStranet, société franco-américaine spécialisée dans les outils de gestion de base d’informations pour les centres d’appel, pour 31,5 millions de dollars.
Côté finances le groupe californien se porte plutôt bien et devrait bien dépasser le milliard de dollars de chiffre d’affaires pour l’exercice en cours. Pour son deuxième trimestre, l’éditeur enregistre un bénéfice net qui a plus que doublé à 10 millions de dollars sur un CA de 263 millions de dollars (+49%). Pas de quoi convaincre la bourse pourtant puisque l’action a chuté de 8,4% à la clôture de Wall Street hier. La faute à une conférence de présentation des résultats durant laquelle Salesforce s’est voulu raisonnable en prévoyant pour son 3ème trimestre un revenu compris entre 273 et 274 millions de dollars, en hausse de « seulement » 42%. C’est visiblement là que le bas blesse : sur un marché général plus que morose les investisseurs ont mal pris un ralentissement séquentiel de la croissance alors que les oracles du IT promettent un avenir florissant pour le Saas (software as a service), un type d’informatique dont Salesforce est l’un des pionniers.

Pour approfondir sur Editeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close