Carl Icahn pousse ses pions chez Yahoo

Comme prévu, Carl Icahn place ses proches en affaires au conseil d’administration de Yahoo.

Comme prévu, Carl Icahn place ses proches en affaires au conseil d’administration de Yahoo. Après une âpre lutte tout au long du printemps, sur fond de tentative de rachat du portail par Microsoft, le milliardaire et la direction de Yahoo – pourtant à couteaux tirés – avaient convenu d’un accord à quelques jours de l’ouverture de l’assemblée générale du groupe, début août.

Depuis cette date Carl Icahn est officiellement membre du "board" où il a remplacé Robert Kotick, seul membre démissionnaire de l’équipe précédente. Mais selon les termes de l’accord, le nombre de sièges au conseil d’administration devait être porté à onze. Deux postes restaient donc à pourvoir en fonction des recommandations du Board's Nominating and Governance Committee, comité qui avait à se prononcer sur une liste de neuf candidats proposés par Carl Icahn.

Le choix s’est donc porté sur deux proches du milliardaire : John Chapple et Franck Biondi. Le premier a notamment dirigé Nextel Partners – spécialiste de la téléphonie mobile aux Etats-Unis - avant sa cession à Sprint. Le second est l’actuel patron d’Universal Studios et l’ancien PDG de Viacom.

Reste à savoir quelle influence, le groupe Icahn pourra avoir au sein d’un conseil qui devra rapidement définir une stratégie pour un groupe plus que jamais pris en étau entre Microsoft et Google.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close