HP et SFR ajustent leur cloud aux PME

HP et SFR ont officiellement donné une dimension commerciale à l’accord noué autour du Cloud il y a deux ans. L’offre commune, qui se compose dans un premier temps d’un Iaas et plus tard de briques Saas, adressera le segment de PME.

Orange Business Services, Atos, et aujourd’hui SFR et HP. Le 11 avril prochain, l’offre de Cloud commune présentée il y a deux ans par SFR et HP, s’ancrera officiellement sur le marché de l’informatique en nuage en France. Une évolution d’un premier partenariat passé en juin 2010 qui, cette fois-ci, prend une dimension commerciale forte avec toutefois un ajustement clé : initialement adressé au marché des grands comptes, le cloud SFR / HP se tourne vers le segment très prisé des PME (de 10 à 5000 employés, nous indiquent les deux partenaires).

"La phase 1 nous a permis de comprendre où était le marché," note Gérald Karsenti, Pdg de HP France, pointant vers les 200 références, essentiellement des grosses PME hexagonales, qui ont déjà souscrit à l’offre commune. Même si finalement, lorsque le projet a été initié, la cible visée était bien les grands comptes. Du coup, l’offre commerciale se façonne aux exigences de cette cible. Désormais, l’offre sera commercialisée par les réseaux de partenaires respectifs des deux groupe (150 pour SFR et 4500 pour HP) afin de jouer la carte de la proximité avec «des entreprises [les PME, donc, NDLR] qui ont besoin d’être rassurées, » souligne Pierre Barnabé, directeur général de SFR Business Team. Les grands comptes, quant à eux, préférant une offre taillée sur mesure, lance le Pdg de HP France. 

L’offre désormais packagée se concrétise dans un premier temps par un pan de virtualisation de serveurs baptisé « Suite infrastructure cloud» qui définit le volet Iaas (disponible dès avril 2012). Elle se décline en plusieurs niveaux de service (Start, Internet et critique), selon le type d’application concernée et le type d’engagement souhaité. Viendront s’y greffer une série d’applicatifs Saas liés au stockage (sauvegarde de données, archivage, partage de données) et à la sécurité (protection d’intrusion par exemple) au 2e trimestre 2012, puis une offre Relation Client au 3e trimestre et enfin une solution d’intégration d’applications d’entreprise. L’ensemble sera hébergé dans les datacenters de SFR.

50 M€ en 2012

Objectif visé ? Capter 25% du marché des PME d’ici à 2015. Les deux partenaires, qui prétendent avoir réalisé un chiffres d’affaires de 30 millions d’euros lors de la première étape de leur accord, visent les 50 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 2012, expliquent Gérald Karsenti et Pierre Barnabé, tout en précisant qu’il s’agit là de la fourchette basse des estimations. Pour 2015, HP et SFR voient leur offre atteindre les 200 millions d’euros - une somme répartie à 60% pour SFR et 40% pour HP.

Des objectifs toutefois moins ambitieux que le concurrent Orange Business Services - qui ne s’adosse pas à un partenaire comme HP. Le groupe nous avait indiqué en janvier dernier son objectif en matière de Cloud : 500 millions d’euros en 2015.

Un complément d’Andromède

Restera à savoir si ce partenariat aura un impact sur le rôle que compte jouer SFR dans Andromède, le grand projet de Cloud national, dont le dossier est actuellement en délibération sur le bureau d’Eric Besson, le ministre de l’Industrie. Pour l’heure, deux projets ont été présentés : l’un associant Dassault Systèmes à SFR , l’autre Orange à Thalès. SFR a rejoint Dassault Systèmes suite au retrait de ce dernier du projet initial, mené avec Orange et Thalès donc.

C’est également sans compter sur Canopy, la société 100% montée le mois dernier par Atos en collaboration avec EMC. De quoi ajouter une autre donnée dans l’équation Androméde, d’autant qu’Atos a multiplié les appels du pied pour entrer dans le Cloud bleu blanc rouge.

Pour Pierre Barnabé, «Andromède est une usine à données numériques très ambitieuse qui reste complémentaire de ce partenariat», mais qui pourrait accélérer cette offre commune. Pas de chevauchement donc.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close