Appels à l'ISO rejetés : Open XML est enfin normalisé

Le 15 août 2008, jour de l'assomption, aura marqué l'élévation au paradis des standards d'Open XML, le format bureautique XML soutenu par Microsoft. Après des mois de bataille et une procédure pour le moins contestée, les appels de quatre pays ont été rejetés, faute de soutien suffisant par les membres des comités techniques de l'ISO et de l'IEC. Plus aucun appel n'étant possible le standard DIS29500 (OOXML) devrait officiellement être publié dans les prochaines semaines.

logoLes comités techniques de l'organisation internationale de normalisation (ISO) et de la Commission Electrotechnique Internationale (IEC) ont finalement avalisé la normalisation du format de documents Open XML (OOXML) sous la référence ISO/IEC DIS 29500. Les procédures d'appels interjetées par le Brésil, l'Inde, l'Afrique du Sud et le Venezuela n'ont en effet pas reçu le soutien nécessaire pour invalider la procédure initiale de normalisation conclue à la mi-avril 2008.

Selon les règles de l'ISO et de l'IEC, la normalisation d'OpenXML peut donc se poursuivre avec la publication prévue pour dans quelques semaines de la norme DIS 29500, plus aucun appel n'étant désormais possible. Pour la petite histoire, le site web en français de l'ISO publie en une un article détaillant la façon dont sont élaborées les normes ISO.

Deux formats sont désormais normalisés par l'ISO

La décision de l'ISO ne devrait sans doute pas mettre un terme à la controverse sur la procédure de normalisation d'Open XML, mais elle met un point final à la bataille des standards bureautiques. Surtout elle réduit à néant l'espoir des partisans du libre d'imposer ODF comme seul format de documents standard. Car même si cela peut paraître absurde, l'ISO reconnaît désormais officiellement deux formats "standards" (sans compter la normalisation du PDF), et les utilisateurs devront s'accommoder de cette réalité.

Dans la pratique, la décision devrait permettre à Microsoft de contrer plus facilement la pénétration croissante d'Open Office sur sa chasse gardée des suites bureautiques. Open XML est en effet le format par défaut de Microsoft Office, la suite qui contrôle l'essentiel du marché commercial des suites bureautiques, et la non standardisation d'OOXML aurait pu inciter à une adoption plus large de sa principale concurrente, la suite libre et gratuite Open Office. Cette dernière devrait conserver ODF comme son format par défaut. Ironiquement la version 3 de la suite libre devrait aussi être le premier logiciel bureautique à supporter en standard la version normalisée d'Open XML en lecture et en écriture. 

En savoir plus :

Le communiqué de l'ISO

Le site OpenXML pour tous de Microsoft

Pour approfondir sur Bureautique

- ANNONCES GOOGLE

Close