Résultats : solide en dépit de la crise, EMC voit l’étau des budgets se desserrer

EMC tient le choc en dépit d’un recul de 5 % de son chiffre d’affaires au 3ème trimestre (à 3,52 milliards de dollars).

EMC tient le choc en dépit d’un recul de 5 % de son chiffre d’affaires au 3ème trimestre (à 3,52 milliards de dollars). Le spécialiste des infrastructures de stockage fait même mieux que prévu, puisqu'il ne prévoyait que 4 à 5 % de progression par rapport au second trimestre alors que son activité a augmenté de 8 % en séquentiel. Le bénéfice net s’établit à 298,2 millions de dollars. Du coup, Joe Tucci, Pdg d’EMC, se montre confiant d’autant que, selon lui, les clients « sont moins contraints sur leurs dépenses informatiques ».

Au troisième trimestre, l’activité Infrastructure d’information d’EMC – qui regroupe les produits et services des divisions stockage, RSA Security (la branche sécurité) et la gestion de contenu  –  a généré un chiffre d’affaires de 3,03 milliards de dollars. VMware, dont EMC est l’actionnaire majoritaire, a contribué à hauteur de 489 millions de dollars au chiffre d’affaires du troisième trimestre. Sur cette période, l’éditeur spécialisé dans la virtualisation a cependant connu un brusque ralentissement, en comparaison de son niveau élevé de progression lors des trimestres précédents.

Le chiffre d’affaires généré par les opérations des États-Unis s'élève à 1,90 milliard de dollars. Le reste du monde compte pour 1,62 milliard de dollars.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close