VMware a finalisé l'acquisition de SpringSource

VMware a annoncé hier avoir finalisé l’acquisition de SpringSource, un éditeur d'outils de développement et de middleware Java plus connu pour son framework Java Spring, un framework utilisé par près de la moitié des développeurs Java de la planète.

VMware a annoncé hier avoir finalisé l’acquisition de SpringSource, un éditeur d'outils de développement et de middleware Java plus connu pour son framework Java Spring, un framework utilisé par près de la moitié des développeurs Java de la planète. VMware avait à l'origine annoncé son intention d'acquérir SpringSource le 10 août 2009 pour 420 M$. 

Avec SpringSource, VMware fait son entrée dans le monde du middleware applicatif et des outils de développement. Et il enrichit opportunèment sa plate-forme vSphere d'une couche applicative. Il ne faut pas être un grand sorcier pour imaginer que VMware a dans l'idée d'intégrer beaucoup plus fortement l'offre de serveur d'applications Java de SpringSource à vSphere afin de constituer une plate-forme applicative Java en nuage (interne ou externe) sur laquelle pourrait être déployée de façon transparente des applications assemblées avec le framework Spring. Pour Paul Maritz, le PDG de VMware, il s'agit « de simplifier l’informatique d’entreprise et de la rendre plus efficiente, évolutive et facile à gérer. »

En rapprochant vSphere et le middleware de SpringSource, VMware a une chance de concrétiser sa promesse de faire de vSphere le nouvel OS pour les centres de calcul. Il pourrait alors devenir une menace encore plus redoutable pour Microsoft et le couple Windows/.Net, sans parler de la menace potentielle pour IBM et Oracle.

En savoir plus sur leMagIT

Rachat de SpringSource : VMware se verrait bien en Microsoft 2.0

Java : SpringSource se lance dans le déploiement de Cloud d'entreprise

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

- ANNONCES GOOGLE

Close