EMC relève son offre sur DataDomain

EMC s’obstine.

EMC s’obstine. Après avoir, le 29 juin dernier, prorogé son offre sur DataDomain jusqu’au 10 juillet, le numéro un mondial du stockage en réseau vient de décider de la relever, de 30 $ à 33,50 $ par action, valorisant ainsi le spécialiste de la déduplication à 2,1 Md$, contre 1,8 Md$ précédemment.

Comme l'offre précédente, cette nouvelle proposition est formulée entièrement en numéraire. Voici qui pourrait bien compliquer la tâche de NetApp, qui avait déjà du contrer la première proposition d'EMC en revoyant à la hausse son offre pour moitié en action et pour moitié en cash. Car NetApp n'a pas les poches aussi profondes que son concurrent et ne peut se permettre de rivaliser avec lui en matière de paiement en numéraire.

En l'état, la dernière offre d'EMC est supérieure à celle de son concurrent à tous les points de vue, ce qui devrait contraindre le conseil d'administration de Data Domain à la prendre en considération. L'offre précédente du géant du stockage, formulée début juin, avait été rejetée par le conseil d’administration de DataDomain.

Rappelons pour mémoire, que NetApp a lancé fin mai les enchères sur DataDomain, l’un des rares constructeurs d’appliances de déduplication restés indépendants, avec FalconStor, Ocarina et Quantum. 

Le feuilleton NetApp / EMC / Data Domain sur LeMagIT.fr

25 mai 2009 -Déduplication : NetApp s'offre Data Domain pour 1,5 Md$

2 juin 2009 - Déduplication : EMC contre Netapp avec une offre de 1,8 Md$ sur Data Domain

3 juin 2009 - NetApp riposte à EMC avec une offre à 1,84 Md$ sur Data Domain

4 juin 2009 - Entre NetApp et EMC, les actionnaires de Data Domain devront trancher

16 juin 2009 - DataDomain rejette l'offre d'EMC

23 juin 2009 - EMC veut encore croire à ses chances avec DataDomain

Pour approfondir sur Gestion et administration du Datacenter

-ADS BY GOOGLE

Close