Forte croissance de la virtualisation pré-installée sur les serveurs

Selon IDC, en Europe de l'Ouest, le nombre de serveurs pré-équipés d’un hyperviseur a progressé de 26,5 % en 2008, à 358 000 unités.

Selon IDC, en Europe de l'Ouest, le nombre de serveurs pré-équipés d’un hyperviseur a progressé de 26,5 % en 2008, à 358 000 unités. De quoi porter à 18,3 % la part des serveurs parés pour la virtualisation livrés dans la région l’an passé, selon le cabinet d’analystes. Ce dernier prévoit une progression de cette part à 20 % en 2010.

Surtout, selon Giorgio Nebuloni, analyste chez IDC pour le marché européen des solutions et systèmes d’infrastructure, « pour la première fois [en 2008], le nombre de machines virtuelles a dépassé le nombre de serveurs physiques livrés, à 2 millions d’unités. » Selon lui, la virtualisation est devenue un « facteur crucial » dans la décision d’achat de serveurs, « changeant l’approche des fournisseurs et les habitudes de déploiement des entreprises à travers l’Europe. » En 2013, l’analyste prévoit un ratio de 3 machines virtuelles pour 2 serveurs physiques livrés. De quoi laisser présager d’une baisse significative des ventes de serveurs, en valeur. Baisse qu’IDC se garde néanmoins de chiffrer.

Pour approfondir sur x86

- ANNONCES GOOGLE

Close