600 suppressions de postes supplémentaires envisagées chez Sage

Nouvelle conséquence de la crise, le Britannique Sage – 2ème éditeur de logiciel européen derrière SAP – pourrait annoncer un plan de licenciement massif dans le cadre de la présentation de ses résultats trimestriels, qui doit avoir lieu mercredi 6 mai.

Nouvelle conséquence de la crise, le Britannique Sage – 2ème éditeur de logiciel européen derrière SAP – pourrait annoncer un plan de licenciement massif dans le cadre de la présentation de ses résultats trimestriels, qui doit avoir lieu mercredi 6 mai. L’éditeur de progiciel pour PME pourrait supprimer, selon le Sunday Times, 600 nouveaux postes qui viendront s’ajouter au 400 départs déjà actés en décembre dernier.

Au total, les départs concerneraient 7 % de l’effectif du groupe – qui compte 14 500 salariés – et un tiers de ses suppressions de postes se situeraient au Royaume-Uni. Selon le Sunday Times, Sage compte sur le volontariat et sur des mesures incitatives pour éviter d’avoir à procéder à des licenciements secs.

Pour approfondir sur Applications transversales - PGI (ERP)

Close