Navigateurs : IE poursuit son déclin, Firefox en profite

Les mois se suivent et se ressemblent pour Internet Explorer.

Les mois se suivent et se ressemblent pour Internet Explorer. Selon le baromètre mensuel de Net Applications, le navigateur de Microsoft abandonne en mars 0,7 point, pour descendre à 66,8 % de part de marché. C'est le plus bas historique d'IE depuis la création de ce baromètre en 2005. Le lancement de la version 8 d'Internet Explorer n'a en rien enrayé la chute, celle-ci ayant même tendance à s'accélérer par rapport aux mois précédents.

netapp mars

Comme les mois précédents, c'est Firefox qui profite le plus de ce déclin en gagnant 0,3 point (à 22 %). Après un tassement en février, Safari, le navigateur d'Apple, rebondit et progresse de 0,2 point (à 8,2 %). Chrome, le logiciel lancé par Google, grignote également quelques parts de marché (0,08 point), mais reste largement marginal (à 1,2 %). Opera reste stable aux environs de 0,7 % du marché des navigateurs.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close