OVH investit 180 millions d’euros à Gravelines et recrute 500 personnes

OVH (On vous héberge) va investir 180 millions d’euros sur six ans pour créer un nouveau datacenter à Gravelines près de Dunkerque.

OVH (On vous héberge) va investir 180 millions d’euros sur six ans pour créer un nouveau datacenter à Gravelines près de Dunkerque. Le site, une ancienne usine de fabrication de canettes en aluminium abandonnée depuis 2010 par le groupe Rexam, sera réhabilité en vue d’accueillir à terme 400.000 serveurs « fabrication maison » (le groupe fabrique lui-même ses serveurs). D’une superficie de 20.000 m2, il devrait ouvrir en 2013 avec une première tranche de 20.000 serveurs.

Le site, qui dispose déjà d’une alimentation électrique de 10 mégawatts, offre l’avantage d’être situé à 25 kilomètres du réseau optique mondial d’OVH et de se trouver à proximité du siège social de l’entreprise (Roubaix).

Il s’agit du 9ème centre appartenant au leader français et européen de l’hébergement de sites. Créé en 1999 par Henryk Klaba, un ingénieur d’origine polonaise, et son fils Octave alors étudiant, la société a inauguré son premier datacenter à Paris en 2003. Au mois de janvier dernier, elle a ouvert son premier site outre-Atlantique à Beauharnois Salaberry, au sud de Montréal.

OVH emploie à ce jour 460 personnes, dont 120 ont été recrutées l’an passé, et compte bien doubler ce chiffre d’ici 3 ans. Chaque année, une dizaine de personnes devrait rejoindre le site de Dunkerque. La société va par ailleurs ouvrir prochainement des bureaux à Strasbourg et Paris. Elle va également s’installer à Lyon, Brest, Sophia Antipolis et Gand (Belgique) afin, comme elle le précise dans un communiqué, de développer une relation de proximité avec ses clients. Des ingénieurs développement, administrateurs systèmes, commerciaux et techniciens itinérants vont être recrutés pour ces 6 nouvelles implantations.

La société est en revanche très discrète sur son chiffre d’affaires. On sait toutefois qu’elle verse chaque année une journée de revenus au Secours Populaire. Or, d’après la Voix du Nord, elle aurait versé le 31 décembre dernier 400.000 euros à l’association caritative.


Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close