Google boucle officiellement le rachat de Motorola Mobility

Google a officiellement finalisé le rachat de Motorola Mobility pour 12,5 milliards de dollars, quelque 9 mois près l’annonce de cette pharaonique acquisition.

Google a officiellement finalisé le rachat de Motorola Mobility pour 12,5 milliards de dollars, quelque 9 mois près l’annonce de cette pharaonique acquisition. Après les autorités de régulation européennes et américaines, la Chine s’est également prononcée en faveur du rachat en fin de semaine dernière. Mountain View a désormais le champs libre pour avaler le fabricant de terminaux mobile et devenir, à son tour, un acteur sur ce très convoité marché.

Logiquement, après 9 mois d’attente, Larry Page, le CEO de la firme américaine, se sent presque soulagé par cette finalisation, qui lui permet notamment de mettre la main sur une portefeuille de 17 000 brevets approuvés et 7 500 en cours d’approbation. Le CEO se réjouit d’annoncer officiellement ce rachat dans un billet de blog : «c’est une époque idéale pour entrer sur le marché du portable», lance-t-il, qualifiant Motorola d’entreprise ayant guidé la révolution du mobile, et ayant à son actif plus de 80 ans d’innovation. Il indique que Motorola est également un partenaire de longue date du groupe, autour d’Android.

Dennis Woodside, ex patron de Google aux US, prendra les rênes de cette nouvelle activité au poste de CEO. Sanjay Jha, directeur général de Motorola, démissionne, mais reste chez Google, le temps de la phase de transition.

Pour approfondir sur Constructeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close