Le piratage prospère dans les pays émergents

Selon la Business Software Alliance, 40 % des logiciels utilisés à travers le monde sont piratés ou utilisés sans licence.

Selon la Business Software Alliance, 40 % des logiciels utilisés à travers le monde sont piratés ou utilisés sans licence. Et l’organisme d’estimer la perte des éditeurs à 63,4 Md$ l’an passé, contre 58,8 Md$ en 2010. Les marchés où prospère le piratage sont les mêmes que ceux pointés du doigt depuis plusieurs années par la BSA, à commencer par la Chine où le taux de piratage atteindrait 77 %, pour une perte de CA de l’ordre de 9 Md$. Mais globalement, c’est dans les pays émergents que le piratage se porte le mieux avec des taux très élevés au Venezuela, en Indonésie, ou encore en Inde où la BSA estime avoir perdu 3 Md$ l’an passé. 

Des marchés développés comme les Etats-Unis ou le Royaume-Uni se contentent de niveaux relativement bas - 19 % pour les premiers et 26 % pour le second. Mais l’Italie et l’Espagne flirtent avec des niveaux proches de 50 %.


Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close