Google se paie plus de 1000 brevets IBM additionnels

Tout à sa stratégie de bâtir autour d'Android un rempart anti-procès pour violation de brevets, Google auraient discrètement racheté plus de 1 023 brevets à IBM cet été , nous révèlent nos confrères de Bloomberg, citant un enregistrement de l'Office des brevets américain effectué en août.

Tout à sa stratégie de bâtir autour d'Android un rempart anti-procès pour violation de brevets, Google auraient discrètement racheté plus de 1 023 brevets à IBM cet été , nous révèlent nos confrères de Bloomberg, citant un enregistrement de l'Office des brevets américain effectué en août. Si Google a confirmé ce rachat, le montant de la transaction n'a pas été précisé.

En juillet dernier, Mountain View avait une première fois acquis 1 030 brevets IBM dans le but de renforcer sa propriété intellectuelle. A ce premier rachat étaient également venus s'ajouter les technologies empochées avec le rachat de Motorola Mobility pour 12,5 Md$, le 16 août dernier.  Le constructeur de téléphones portables revendiquait à l'époque par moins de 24 500 brevets (17 000 brevets approuvés et 7 500 en cours d'approbation).

Les brevets IBM acquis en août portent notamment sur des technologies de communication entre appareils ou sur un réseau, sur les formats de documents ou sur le traitement des données.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close