Cisco rachète Versly, et s’offre de nouveaux outils collaboratifs

Cisco a décidé de compléter les solutions de sa division Collaboration Sofware Group et a annoncé le rachat de la start-up californienne Versly, spécialisée dans un outil de collaboration pour Microsoft Office pour un montant non communiqué. Versly édite un plug-in ajoutant des fonctions collaboratives à Microsoft Office (Word, Excel ou Powerpoint) permettant de partager facilement un document avec ses contacts (présents dans l’annuaire d’entreprise ou non), de voir les modifications et les conversations liées au document dans la même fenêtre (sous la forme d’une colonne à droite), d’accéder aux différentes versions archivées d’un même document et d’en synchroniser toutes les versions disponibles sur le réseau.

Cisco a décidé de compléter les solutions de sa division Collaboration Sofware Group et a annoncé le rachat de la start-up californienne Versly, spécialisée dans un outil de collaboration pour Microsoft Office pour un montant non communiqué.

Versly édite un plug-in ajoutant des fonctions collaboratives à Microsoft Office (Word, Excel ou Powerpoint) permettant de partager facilement un document avec ses contacts (présents dans l’annuaire d’entreprise ou non), de voir les modifications et les conversations liées au document dans la même fenêtre (sous la forme d’une colonne à droite), d’accéder aux différentes versions archivées d’un même document et d’en synchroniser toutes les versions disponibles sur le réseau. Cisco compte intégrer Versly dans son offre d’outils collaboratifs comme Jabber, Quad ou WebEx. Par exemple, les utilisateurs pourront recevoir une notification dans CiscoQuad à chaque nouvelle modification d’un document, lancer une discussion instantanée autour d’un document à partir de Jabber ou utiliser une présentation PowerPoint comme base de discussion pour une Web conférence.

Avec ce rachat, Cisco veut rapprocher ses outils de Microsoft Office et se faire connaître comme un acteur majeur de la collaboration d’entreprise. Sauf que… Concernant Microsoft Office, Cisco n’est pas le premier à s’être lancé sur le secteur. Microsoft lui-même a intégré des outils collaboratifs poussés et gratuits dans sa dernière version d’Office, et pousse désormais son offre Office 365 pour une synchronisation dans le cloud des documents. Seuls hics d’Office 365 : l’offre est payante en plus des licences Office ( 1,79 € et 22, 79 € par utilisateurs et par mois) et n’est compatible qu’avec Office 2007 SP2 et Office 2010 (et leurs équivalents sous Mac OS). Google s’est lui aussi engouffré sur le marché avec Cloud Connect. Reste-t-il de la place pour Cisco ? Il faudra voir comment l’entreprise va différencier son service.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close