Microsoft: Bob Muglia est remplacé mais l'hémorragie se poursuit

Un vétéran remplace un autre vétéran.

Un vétéran remplace un autre vétéran. C'est finalement Satya Nadella qui va remplacer Bob Muglia, poussé vers la sortie de Microsoft par Steve Ballmer.

Le nouveau patron de la division Serveurs et Outils, une des plus rentables de l'éditeur et à l'origine de Windows, est un homme du sérail.

Agé de 43 ans, cet ingénieur d'origine indienne, ex-transfuge de Sun, est en effet entré chez Microsoft en 1992. Depuis 2007 il est le responsable technique de la division des services en ligne où il supervise notamment MSN, le moteur de recherches Bing et l'intégration de ce dernier avec Yahoo et adCenter.

Auparavant il était dans la division Business Solutions où il participa au développement de Microsoft Dynamics.

En choisissant un technicien pour la diriger, Steve Ballmer espère que la division Serveurs et Outils sera mieux armée pour se battre contre Apple et Google, deux adversaires qui lui taillent des croupières dans les secteurs de la mobilité, des moteurs de recherche et des systèmes d'exploitation.

En faisant part de sa décision à ses collaborateurs, le PDG de l'éditeur a également annoncé le prochain départ du vice-président de la division, Amitabh Srivastava, un des maîtres d'oeuvre avec Bob Muglia de Windows Azure.

Après les démissions plus ou moins volontaires de Chris Liddel, de Robbie Bach, de Stephen Elop, de Ray Ozzie, et de Bob Muglia, l'hémorragie se poursuit donc.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close