Résultats : SAP, plombé par le 1,3 milliard versé à Oracle au T4

Impacté par le 1,3 milliard versé à Oracle pour dommages et intérêts dans l’affaire Tomorrownow, le bénéfice net de SAP chute de 36% au quatrième trimestre.

Impacté par le 1,3 milliard versé à Oracle pour dommages et intérêts dans l’affaire Tomorrownow, le bénéfice net de SAP chute de 36% au quatrième trimestre. Il s'établit à 437 millions d’euros, contre 682 millions il y a un an, selon les chiffres préliminaires publiés par le groupe dans un communiqué.

Sur la période, le chiffre d’affaires a pourtant atteint plus de 4 milliard d’euros, en hausse de 27% en un an. Les activités Software enregistrent quant à elle un CA de 1,5 milliard d’euros, en progression de + 35%, tandis que les celles liées au “Software and software-related service” croissent de 28%, à 3,2 milliards.

En novembre dernier, SAP a été condamné à verser 1,3 milliard de dollars à Oracle pour un vol de propriété intellectuelle opéré par une ancienne filiale de l’Allemand, Tomorrownow. Le procès avait été le théâtre de véritables passes d’arme entre les deux groupes, prenant parfois des tournures dramatiques - les excuses de Bill McDermott, Pdg de SAP -, ou théâtrales - l’introuvable Leo Apotheker. 

Dans un communiqué, SAP affirme que “la provision pour les dommages et intérêts versés à Oracle a eu un impact négatif de quelque 586 millions sur le quatrième trimestre”, tout en estimant la somme de 1,3 milliard de dollars “disproportionnée et fausse”.

Pour 2010, le CA du groupe atteint 12,46 milliards d’euros, en hausse de 17%.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close