L'outsourceur iGate met la main sur l'Indien Patni

Le spécialiste de l'infogérance américain iGate met la main sur Patni, une SSII indienne elle aussi positionnée sur le marché de l'externalisation.

Le spécialiste de l'infogérance américain iGate met la main sur Patni, une SSII indienne elle aussi positionnée sur le marché de l'externalisation. Comptant à son capital le fonds Apax, iGate débourse 921 M$ pour prendre 63 % de Patni - les parts détenues par les fondateurs et par un fond. Selon la loi indienne, l'acquéreur doit aussi faire une offre de même niveau aux autres investisseurs, Patni étant cotée en Inde. Ce qui porte la valeur totale de la cible à environ 1,22 Md$.

Avec 16 000 personnes, Patni a réalisé lors de son dernier exercice fiscal complet un chiffre d'affaires de 656 M$ (en nette décroissance) pour un bénéfice de près de 120 M$. Soit une activité environ trois fois plus grosse que celle d'iGate, qui sur son exercice 2009 a généré un chiffre d'affaires de 193 M$ (pour 29 M$ de bénéfices). Le groupe ainsi constitué regroupera 24 000 personnes pour un chiffre d'affaires estimé à environ 940 M$.

iGate finance son acquisition par endettement et par l'injection de fonds d'une société faisant partie de la galaxie Apax.

iGate est majoritairement présent dans les pays anglo-saxons, mais dispose également d'implantations en Allemagne, en Belgique, en Suisse ou aux Pays-Bas. De son côté, Patni dispose de nombreux bureaux en Europe, mais pas en France.

Rappelons que iGate s'était positionné en 2009 sur le rachat de la SSII indienne Satyam, en grosse difficulté suite aux malversations de son fondateur. Avant de finalement jeter l'éponge devant les incertitudes entourant le dossier.

Pour approfondir sur Externalisation

- ANNONCES GOOGLE

Close