Bases de données, mobilité, Saas : SAP veut "doubler son marché cible"

S'exprimant dans le cadre de SAPphire, qui se tient du 17 au 19 mai simultanément à Orlando (Etats-Unis) et à Francfort, le co-Pdg de SAP, Bill McDermott (à l'écran), a expliqué que l'objectif de l'éditeur consistait à "doubler son marché cible, via ses nouvelles bases de données (sans plus de précision même si on peut supposer qu'il parlait ici des produits hérités du rachat de Sybase, NDLR), la technologie In-Memory, les offres on demand (comme Business ByDesign, NDLR) et la mobilité".

sapphire now frankfurt 2010 0099S'exprimant dans le cadre de SAPphire, qui se tient du 17 au 19 mai simultanément à Orlando (Etats-Unis) et à Francfort, le co-Pdg de SAP, Bill McDermott (à l'écran), a expliqué que l'objectif de l'éditeur consistait à "doubler son marché cible, via ses nouvelles bases de données (sans plus de précision même si on peut supposer qu'il parlait ici des produits hérités du rachat de Sybase, NDLR), la technologie In-Memory, les offres on demand (comme Business ByDesign, NDLR) et la mobilité". Une stratégie dans laquelle entre évidemment le récent rachat de Sybase (pour 4,6 milliards d'euros), qui deviendra une entité indépendante dans le groupe SAP. "Nous n'avons pas à chercher des synergies pour que l'acquisition fonctionne", a expliqué le dirigeant, dans un message s'adressant aux salariés de l'éditeur américain.

Détaillant la stratégie d'acquisition de SAP, Bill McDermott a expliqué que l'objectif de l'éditeur consistait à élargir son spectre, pas à consolider des bases installées ou à bâtir une pile logicielle sans cesse plus imposante. Des coups de griffe adressés directement aux autres ténors des ERP, respectivement Infor et Oracle.

En complément sur SAPphire :

- SAP : l'ERP en mode Saas ByDesign verra enfin le jour en juillet

- SAP-Sybase : gardez In-Memory en mémoire

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close