Les actionnaires de Prologue remontés contre le PDG démissionnaire

Gros remous chez Prologue, spécialiste de la dématérialisation, suite à la démission au moment de la publication des derniers résultats trimestriels du PDG Eric Dermont.

Gros remous chez Prologue, spécialiste de la dématérialisation, suite à la démission au moment de la publication des derniers résultats trimestriels du PDG Eric Dermont. Selon le comité des actionnaires, ce dernier aurait en fait pris les devants alors que le comité avait déjà pris la décision de le révoquer. Et de publier une mise au point lourde de sous-entendus : "cette révocation nous est apparue nécessaire dès lors que nous avons pu connaître de façon certaine l'existence de faits que nous réprouvons commis par M. Dermont dans le cadre de son mandat de PDG de la société Prologue".
Le comité n’a pas digéré les événements de mars 2009, alors qu’Eric Dermont avait entrepris à titre personnel d’investir dans Effitic, un fonds spécialement constitué pour racheter la partie services applicatifs des actifs d’EDS alors en vente du fait du rapprochement d’avec HP.
Selon le comité des actionnaires de Prologue, ce rachat avait en fait était initié au nom et avec les moyens de l’éditeur dès l’annonce de la fusion HP/EDS, en avril 2008.
La suite devrait se jouer devant les tribunaux.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close