Monopole de Google : l'Allemagne à son tour menaçante

Dans une interview au magazine Der Spiegel, la ministre allemande de la Justice, Sabine Leutheusser-Schnarrenberger, a montré les crocs à l'encontre de Google, estimant que le poids grandissant de la société dans l'univers numérique devait s'accompagner d'une plus grande transparence.

Dans une interview au magazine Der Spiegel, la ministre allemande de la Justice, Sabine Leutheusser-Schnarrenberger, a montré les crocs à l'encontre de Google, estimant que le poids grandissant de la société dans l'univers numérique devait s'accompagner d'une plus grande transparence. Comparant le monopole du moteur à celui de Microsoft, elle a déclaré : "je veux créer plus de transparence et assurer que les utilisateurs savent comment sont exploitées leurs données personnelles. Les entreprises ont des obligations en ce domaine et beaucoup de choses doivent encore être améliorées. Si cela ne se produit pas rapidement, nous pourrions prendre des décisions en tant que législateur."

Cette sortie contre le géant de la recherche suit les récentes déclarations de Nicolas Sarkozy, qui, suite aux recommandations du rapport Zelnik, a demandé au ministère des Finances une expertise sur le système d'évasion fiscale des grandes sociétés de l'Internet - dont Google - et saisi l'Autorité de la concurrence pour statuer sur un éventuel abus de position dominante de la firme de Mountain View sur le marché de la publicité online.

Pour approfondir sur Législation

- ANNONCES GOOGLE

Close