France Télécom : Stéphane Richard se rapproche un peu plus de la tête

Stéphane Richard conforte un peu plus sa place de n°2 (et de futur n°1) de France Télécom en se voyant nommer – à compter du 1er janvier prochain - directeur général délégué du groupe.

Stéphane Richard conforte un peu plus sa place de n°2 (et de futur n°1) de France Télécom en se voyant nommer – à compter du 1er janvier prochain - directeur général délégué du groupe. L'ex-directeur de cabinet de Christine Lagarde, qui a été appelé pour gérer la crise que traverse l’opérateur historique confronté au mal être de salariés face à la restructuration de l’activité, devrait remplacer Didier Lombard en 2011. Ce dernier est de plus en plus critiqué chez France Télécom, notamment par les syndicats dont certains réclament sa tête. Un flot de critiques, encore ravivé hier par l'aveu d'un total de 32 suicides à l'Inspection du travail (alors que le chiffre circulant était alors de 25). Stéphane Richard pourrait donc bien voir son ascension encore accélérée dans les mois à venir. Il s’est d’ailleurs déclaré prêt il y a quelques jours.

Stéphane Richard fait actuellement le tour des services du groupe en France pour tenter de mettre fin à la crise sociale.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close