France Télécom : 32 suicides depuis début 2008... et non 25

Selon un document de France Télécom remis à l'inspection du travail, ce sont 32 salariés de l'opérateur qui se sont suicidés depuis le début de 2008, et non 25, le chiffre jusqu'à présent communiqué par les syndicats.

Selon un document de France Télécom remis à l'inspection du travail, ce sont 32 salariés de l'opérateur qui se sont suicidés depuis le début de 2008, et non 25, le chiffre jusqu'à présent communiqué par les syndicats. 17 personnes ont mis fin à leur jour depuis le début de 2009, a détaillé la direction à l'AFP.

Rappelons que cette vague de suicides a contraint l'opérateur à prendre plusieurs mesures, à commencer par le licenciement du numéro 2 du groupe, Louis-Pierre Wenès, accusé d'avoir mis en place une forme de management par le stress. Il a été remplacé par Stéphane Richard, ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde. Ce dernier est appelé à prendre la tête du groupe en 2011, quand l'actuel Pdg, Didier Lombard, sera atteint par la limite d'âge.

Le groupe a également tiré un trait sur son principe de mobilité systématique des cadres tous les trois ans, une mesure d'ailleurs récemment qualifiée "d'inepte" par Stéphane Richard. France Télécom a également récemment mis en place une mesure de temps partiel pour les seniors, à laquelle 14 000 salariés sont éligibles dans les trois ans qui viennent.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close