HP veut s'attaquer à Cisco sur le marché des datacenters

Déjà numéro deux mondial du marché de la commutation Ethernet, Procurve Networking, la division réseau de HP poursuit sa marche en avant avec une nouvelle gamme de commutateurs pour datacenters, un nouvel outil d'administration et de provisionning et une alliance avec plusieurs grands de l'industrie informatique. Avec en ligne de mire le numéro un mondial, Cisco.

Semestre après semestre, la division réseau de HP, Procurve, s'impose comme le plus redoutable concurrent de Cisco sur le marché des réseaux d'entreprise. Procurve, qui a rejoint la division Solutions Technologiques de HP (TSG, Technology Solution Group) en octobre, était déjà le numéro deux mondial du marché de la commutation Ethernet. Désormais, la division peut s'appuyer sur la force de frappe de la marque en matière de force de vente et de réseau de distribution. De quoi accélérer sa montée en puissance face à un Cisco, qui, de partenaire, est de plus en plus considéré comme un concurrent. Une perception qui pourrait encore se renforcer si les rumeurs de lancement de serveurs lames par Cisco venaient à se confirmer. 

Une nouvelle gamme de commutateurs pour les datacenters

procurve6600Déjà bien implanté sur la périphérie du réseau avec ses commutateurs modulaires, son fer de lance historique, Procurve se fixe désormais pour mission de concurrencer Cisco sur le marché des coeurs de réseau. Pour cela, la firme dispose déjà d'une offre de châssis de commutation plutôt complète avec les Procurve 5300xl, 5400zl et 8200zl. Elle s'attaque maintenant au segment des commutateurs « Top of the rack », permettant de concentrer le trafic réseau des serveurs installés dans un rack vers le coeur de réseau, avec une nouvelle ligne d'équipements, les Procurve 6600. 

La gamme de commutateurs ProCurve 6600 comprend cinq modèles dont deux équipés de 24 ports Gigabit, deux équipés de 48 ports Gigabit et un doté de 14 ports 10-Gigabit Ethernet. Le tout pour des prix débutant aux environs de 4 000 dollars. Les commutateurs 24 ports seront disponibles en mars, alors que les modèles à 48 ports ne devraient l'être que plus tard dans le courant du premier semestre.

Les commutateurs de la série 6600 de Procurve s'appuient sur le même ASIC (circuit intégré spécialisé) que les 8200 et les 5400 à savoir le chipset Provision. Ils partagent également le même firmware, ce qui devrait faciliter leur intégration et leur administration dans les datacenters déjà équipés de commutateurs en châssis HP. Pour chasser sur les terres de Cisco, HP a toutefois bien compris qu'il ne pouvait se contenter de proposer des matériels, aussi bons soient-ils. La firme a donc décidé d'enrichir son portefeuille de solution d'administration et vient aussi de lancer une alliance baptisée Procurve ONE (Open Network), qui permet à des partenaires d'enrichir ses solutions avec leurs propres logiciels ou cartes. 

Renforcer les alliances et investir dans les outils d'administration

Pour faciliter l'administration de ses commutateurs en environnement datacenter, HP vient ainsi de lancer Datacenter Connection Manager, un outil de provisionning et d'orchestration qui permet de simplifier l'allocation de ressources réseaux à un serveur physique ou virtuel. DataCenter Connection Manager est disponible dès maintenant sous la forme d'un logiciel, mais sera prochainement proposé sous la forme d'une appliance en lame pré-configurée, qui pourra s'installer dans les châssis de commutation de la marque (zl Blade). 

procurve oneDes partenaires comme Aastra, Avaya, F5 ou RiverBed devraient aussi se joindre à HP dans le cadre de l'alliance Procurve ONE. Objectif à peine dissimulé : permettre à HP d'assembler des solutions complètes capables de répondre à Cisco. Aastra est celui qui a pour l'instant poussé l'intégration le plus loin puisqu'il propose dès maintenant une déclinaison de son PABX IP Aastra 5000 sous la forme d'une lame zl. Les autres partenaires de l'alliance Procurve ONE, comme Microsoft, Avaya, Mitel, McAfee, F5 ou Riverbed, se sont pour l'instant contentés de valider l'interopérabilité de leurs solutions avec celles de HP. Ce dernier propose d'ailleurs une liste détaillée des solutions Procurve One sur son site. 

Il reste désormais à vérifier si cette approche partenariale, couplée à des produits offrant un bon rapport qualité/fonctionnalité/prix, permettra à Procurve de résister à la crise et de continuer à grignoter des parts de marché à un Cisco, qui se battra bec et ongles pour conserver sa domination sur le lucratif marché des datacenters. Jusqu'à ce jour, tous ceux qui se sont attaqués frontalement au géant californien s'y sont en effet cassé les dents.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close