Stockage : avec FAST, EMC promet pour demain ce que Compellent propose depuis ses débuts

Pionnier de l'ILM, EMC intègre enfin à ses baies de stockage des capacités de positionnement automatique des données en fonction de la classe de service. FAST (Fully Automated Storage Tiering) devrait considérablement simplifier la gestion du positionnement des données sur les différentes classes de stockage en fonction du cycle de vie des informations. Reste qu'en la matière, EMC n'a rien inventé. Compellent propose des fonctions plus avancées sur ses baies depuis leur conception.

L’arrivée récente d’une nouvelle classe de supports de stockage, les disques à mémoire Flash (SSD), dans les baies dans grands constructeurs a relancé le débat sur la gestion des classes de données dans le stockage. Désormais, la plupart des baies de stockage sont capables de mixer des disques offrants des profils de performance et de coûts radicalement différents, du SSD au SATA à faible vélocité en passant par plusieurs niveaux de disques SAS ou Fibre Channel. Mais la gestion du positionnement des données sur ces différents supports et plus que jamais un casse-tête pour les administrateurs. Un casse-tête auquel EMC entend s’attaquer en lançant sa technologie FAST (Fully Automated Storage Tiering).

Placer les bonnes données au bon endroit
Multiplier les classes de service ne fait sens que si l’on est à même d’en tirer partie intelligemment, c’est à dire si l’on est capable de positionner les bonnes données sur les classes de stockage adaptées. On comprendra naturellement qu’un administrateur doté de neurones en bon état évitera lors de la configuration initiale de positionner des données archivées sur la couche de disques Flash et qu’il réservera cette infrastructure sensible à des données requérant de faibles temps de latence et une bande passante élevée  - tandis que la couche SATA recevra en priorité les données peu sensibles aux performances et les données archivées. Le problème est de maintenir cette situation dans la durée.
Au fur et à mesure du cycle de vie des informations, l’administrateur doit en effet veiller à déplacer les données d’une classe à l’autre en fonction de leur vieillissement ou  de leur utilisation. Ainsi des informations vieillissantes et peu utilisées qui avait autrefois besoin de performances ne doivent pas occuper durablement l’espace de disque Flash. Il faut régulièrement veiller à les déplacer sur un stockage mieux adapté à leur besoin réel. Cela parait simple à écrire, mais lorsque l’on considère une baie capable de stocker plusieurs centaines de teraoctets de données voire quelques petaoctets (ce qui est par exemple le cas de systèmes haut de gamme comme les baies DS8700 d’IBM, les Symmetrix VMax d’EMC, les InServ de 3Par ou les baies Storage Center de Compellent, pour ne citer qu’elles), parvenir à maintenir les bonnes données positionnées au bon endroit relève rapidement du casse-tête.

Automatiser la gestion des classes de données
Un fournisseur disposait déjà de la réponse. Depuis le lancement de ses baies, Compellent propose un système embarqué qui positionne automatiquement les données sur l’espace de stockage adapté à leur besoin en matière de QoS en fonction des politiques définies par l’administrateur. Ce système se fait au niveau du bloc de stockage en fonction des métadonnées accumulées par la baie pour chaque bloc (fréquence d’accès, âge, paramètre de Qos associé aux données...). Résultat, chaque donnée est en permanence assurée d’être positionnée sur la classe de stockage adaptée à son besoin réel. Et l’administrateur n’a pas à passer son temps à gérer ce travail, il est effectué automatiquement par la baie. Quand on sait que l’essentiel du coût de stockage est lié aux coûts d’administration et pas au coût de la baie, cela est loin d’être négligeable.

Rien d’étonnant donc à ce que ces fonctions de gestion automatique des classes de service (Automated Tiered Storage) inspirent la concurrence et notamment le leader mondial du secteur, EMC. Pionnier de l’ILM, le constructeur d’Hopkington a beaucoup promu l’usage des classes de service en prêchant pour la gestion du cycle de vie des informations (ILM) et en étant le premier à livrer des disques SSD dans ses baies en plus des traditionnels disques Fibre Channel et SATA. Le problème est qu’EMC ne disposait jusqu’alors d’aucun mécanisme automatisé de gestion des classes de service déléguant ce travail aux administrateurs.

EMC FAST : Une technologie appelée à progresser
Un peu avant l’été le constructeur avait promis l’arrivée pour la fin de l’année de la technologie FAST (Fully automated Storage Tiering) dans ses baies Symmetrix. Finalement, FAST sera disponible à la fois sur Symmetrix et sur Clariion CX4. Dans sa première itération, FAST n’est capable de travailler qu’à l’échelle d’un LUN, ce qui est toujours mieux que rien. Mais le constructeur promet déjà pour le premier semestre l’arrivée d’une seconde mouture capable de travailler à l’échelle sub-LUN. Une troisième itération, dont la date d’arrivée n’est pas précisée, travaillera au niveau bloc et sera couplée à des fonctions de compression et de déduplication de données. Le tout supporté au niveau des contrôleurs Clariion et Symmetrix, sans ajout de boitier externe. Pour les utilisateurs des baies du constructeur d’Hopkington, l’arrivée de FAST sera sans aucun doute une option précieuse (dans tous les sens du terme puisque FAST sera une option de licence tarifée à la capacité gérée). Technologiquement, elle ne constitue pas une révolution et elle est même très en retard sur l’approche d’un Compellent mais au vu du nombre de systèmes déployés par EMC, elle aura sans doute un impact sur un grand nombre d’utilisateurs. Il en va ainsi sur le monde du stockage ou les bonnes idées des start-up sont progressivement digérées par les grands du stockage et mises à disposition du plus grand nombre. Quand à savoir si cela est moral ou juste...

Pour approfondir sur SAN et NAS

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close