SAPPhire Madrid : SAP n’oublie pas la maintenance et les améliorations de Business Suite

Peu mis en avant Business Suite, le progiciel coeur historique de SAP, n'est cependant pas oublié à SAPPhire. Pas de changements majeurs mais une suite de modifications, de fonctionnalités et de mises à jour orientées métiers ou sectorielles.

Très concentré sur les leviers de croissance à venir (mobilité, cloud computing, temps réel), SAP n’en oublie pas de soigner son cœur historique et annonce, lors de SAPPhire 2011 à Madrid, une série de nouvelles fonctionnalités pour Business Suite. L’ERP de l’éditeur voit arriver trois modules orientés gestion des risques métiers avec Commodity Risk Management, conçue pour permettre aux entreprises d’identifier et de mesurer précisément les prix de leurs commodités et leur exposition aux fluctuations de change ; Commodity Procurement, qui permet aux clients de gérer de bout en bout leur processus d’achat de commodités et de l’intégrer à la gestion de la qualité ; et Commodity Sales, qui aide les entreprises à gérer des contrats pour des commodités à des tarifs indexés sur les cours, et à industrialiser le processus d’émission de factures.

Sur le terrain de la logistique, deux nouveaux modules arrivent au catalogue pour la gestion des approvisionnements avec Supplier Lifecycle Management qui vise à fournir les moyens de gérer les informations fournisseurs, les critères de développement durable et les données de performance en un espace unique. Egalement mis à jour, un second pack d’améliorations pour Supplier Relationship Management 7.0 qui intégrera notamment un outil relatif à la gestion du développement durable dans les achats.

Enfin, Côté applications sectorielles, le secteur bancaire dispose désormais de Leasing for Banking qui automatise et intègre la gestion des contrats de leasing et la comptabilité ; et les services d’Advanced Metering Infrastructure et de Customer Relationship Management and Billing for Utilities. La mise à jour de la première application permet à ses utilisateurs de profiter désormais des fonctionnalités de gestion des opérations et des données des compteurs intelligents en automatisant et en industrialisant leurs processus. De son côté, le package Customer Relationship Management and Billing vise, selon SAP, à décrire les processus nécessaires aux revendeurs d’électricité et autres utilités pour vendre des énergies dans le respect des réglementations en vigueur.

A lire également sur SAPPhire Madrid :

SAPPhire Madrid : By Design, la mobilité et Hana en vedette

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close