SAP maintient ses tarifs de maintenance jusqu’en 2020

L’éditeur allemand vient de rassurer la large base installée de ses utilisateurs on-premise en prolongeant la maintenance jusqu’en 2025 de la gamme Business Suite 7.

Si l’on en croit les résultats d’une étude Vanson Bourne, les clients SAP ont bien une stratégie tournée vers le Cloud. POur autant, pas question de les presser à migrer, semble dire SAP. L’éditeur allemand vient en effet de rassurer la large base installée de ses solutions sur site (on-premise) en prolongeant la maintenance jusqu’en 2025 de la gamme Business Suite 7. Cette annonce s’accompagne également d’un engagement du groupe à maintenir les tarifs de maintenance de son offre Enterprise Support à 22% du coût des licences jusqu’en  2020, pour cette même base installée.

« Les entreprises s’appuient sur les applications de SAP Business Suite pour mener à bien les processus clés propres à leurs activités tout en gérant la transition vers le cloud, devenu indispensable. Dans le cadre de notre engagement en faveur de l’innovation, nous permettons aux entreprises d’assurer la protection des solutions sur site […] » , explique SAP dans un communiqué. Pas question de brusquer cette base installée qui représente encore le gros des revenus du groupe, même  si SAP concentre désormais ses investissements sur le Cloud, et sur Hana, sa base de données In-Memory. Avec ce geste, SAP compte donner davantage de visibilité  ses clients existants et leur laisser le temps de planifier  leur rythme une éventuelle migration vers les nouvelles plates-formes du groupe, comme Hana.

Cette extension de la période de maintenance et la garantie des développements porte sur la gamme SAP Business Suite qui comprend SAP ERP 6.0, SAP Customer Relationship Management 7.0, SAP Supply Chain Management 7.0 , SAP Supplier Relationship Management 7.0 et enfin SAP Business Suite powered by SAP HANA 2013. SAP précise également que pour les nouveaux contractants de l’offre Enterprise Support, les frais de maintenance seront figés à 22% du coût de licence jusqu’en 2025.

De quoi rendre optimistes les utilisateurs des solutions du groupe. Dans un communiqué conjoint, les groupes d’utilisateurs francophones et allemands précisent « espérer que SAP fera bien usage de cette période pour développer davantage ses solutions sur site ». Ajoutant plus loin que si les requêtes de leurs membres ont été entendues par SAP, les deux groupes travailleront ensemble avec pour faire avancer ces sujets.

Pour approfondir sur Applications transversales - PGI (ERP)

- ANNONCES GOOGLE

Close