SNW Francfort : NetApp réplique à EMC sur le marché des baies unifiées d'entrée de gamme

NetApp a profité du salon Storage Networking World de Francfort pour dévoiler sa nouvelle baie d'entrée de gamme FAS2240, une baie de stockage unifié directement concurrente de la baie VNXe 3300 d'EMC. Entre les deux constructeurs, la guerre est plus que jamais déclarée pour la conquête du marché des PME.

NetApp a profité du salon Storage Networking World pour dévoiler une nouvelle baie de stockage unifié d'entrée de gamme, la baie FAS2240, et pour anoncer une baisse de prix de son modèle d'entrée de gamme antérieur, le FAS2040, initialement lancé en 2009. Le nouveau modèle est un concurrent direct de la baie unifiée VNXe 3300 lancée au printemps par EMC, tandis que le FAS2040 est repositionné en face du VNXe 3100, l'entrée de gamme de l'offre de stockage unifiée d'EMC.

Alors que le FAS2040 est motorisé par une puce Celeron, le FAS2240 est propulsé par un processeur Xeon censé offrir de bien meilleures performances (environ deux fois les performances du FAS2040), explique John Rollason, le CTO Europe de NetApp. Le nouveau système dispose également de plus de mémoire vive (et donc de cache), ce qui contribue aussi à de bien meilleures performances. Enfin le nouveau FAS2240 est un modèle dont l'architecture disque interne repose sur un "back-end" SAS alors que l'ancien 2040 était basé sur Fibre Channel.

Deux configurations motorisées par Ontap 8.1

Le FAS2240 est disponible en deux modèles. Le FAS2240-2 est un système 2U accueillant en standard 24 disques et pouvant évoluer jusqu'à 144 disques durs SAS et 374 To de capacité. Le FAS2240-4 est un système 4U accueillant aussi 24 disques en standard et qui peut gérer jusqu'à un maximum de 144 disques SATA - va l'ajout de tiroirs d'extension - pour une capacité totale de 432 TB. Les deux systèmes sont livrés dans des configurations simple ou double contrôleur et supportent les protocoles CIFS, NFS, iSCSI et Fibre Channel (8Gbit/s). Ils sont livrés en standard avec la dernière mouture de l'OS de stockage maison, Ontap 8.1, supporté aussi bien en mode standard qu'en mode cluster.

Contrairement au FAS2040, les derniers-nés de NetApp acceptent les disques SSD, mais ne supportent pas les cartes FlashCache, réservées aux systèmes de moyenne gamme FAS3000, et aux baies haut de gamme FAS6000.

L'arrivée du FAS2240 se traduit par la sortie du catalogue du FAS2020 et du FAS 2050, ainsi que par une forte baisse de prix du FAS2040, qui devrait être proposé en Europe aux environs de 5 500 € HT, soit bien moins cher que le VNXe d'EMC. Le FAS2240 devrait quant à lui être proposé à partir de 15 000 €, soit sensiblement plus cher qu'un VNXe 3100 à deux contrôleurs, mais dans la même gamme de prix que le VNXe 3300. La bataille entre ces deux baies sera d'ailleurs intéressante à suivre puisqu'elles proposent peu ou prou les mêmes capacités : le FAS2240 dispose en plus du support de FC - un support qui fait encore défaut au VNXe 3300, mais qui devrait arriver dans une prochaine mise-à-jour -, et du support de la déduplication.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close