L'été de Jaspersoft : fondation Eclipse et levée de 11 millions de dollars

Le spécialiste de la BI Open Source, Jaspersoft, n'a pas attendu la rentrée pour monter en puissance sur le marché du décisionnel. Levée de fonds de 11 millions de dollars auprès de ses investisseurs, un nouvel entrant au capital, Quest Software, et un rapprochement avec la fondation Eclipse. L'éditeur prépare 2012 et parle d'acquisitions.

Jaspersoft serait-il la nouvelle coqueluche Open Source de l'été ? C'est la question que l'on peut se poser en observant  le planning estival du spécialiste de la BI Open Source.  Un rapprochement avec la fondation Eclipse d'abord, mais surtout un intérêt grandissant auprès d'investisseurs qui ont injecté 11 millions de dollars dans la société mi-juillet.  Un tour de table mené par les actionnaires actuels, SAP Ventures et Red Hat - l'éditeur avait déjà investi 12,5 millions de dollars en décembre 2008 - , qui ont décidé de remettre au pot, mais également par un nouvel entrant, Quest Software, spécialiste des solutions de gestion d'applications. L'éditeur, dans un communiqué, explique sobrement, par la voix de Shayne Higdon, son directeur général, Corporate Development, que "l’heure est au décisionnel évolutif, abordable, self-service", et qu' "avec les ressources appropriées et l’équipe de direction ainsi formée, […] Jaspersoft va continuer à façonner un monde décisionnel moderne". Quest Software, qui ne précise pas ses intentions quant à d'éventuelles intégrations entre les outils de BI de Jaspersoft et ses solutions pourrait toutefois être tenté d'associer à la plate-forme Jaspersoft son portefeuille Spotlight qui permet de gérer et contrôler les performances de bases de données (notamment SQL Server), comme l'indiquent nos confrères de mspmentor.net le 18 juillet. Un rapprochement avec l'un des fleurons de la BI Open Source serait alors clé dans la stratégie du groupe.

Jaspersoft, de son côté, explique que cette augmentation de capital a notamment été motivée par ses bons résultats en 2010. Sans citer de chiffres, le groupe avance une hausse de 50% de ses ventes d'une année sur l'autre, des ventes dopées, rappelle-t-il dans un communiqué par les projets de Cloud, et - évidemment - le Big Data. Notons que Jaspersoft a également noué des alliances avec Talent, le spécialiste Open Source de l'ETL (intégration de données) et du MDM (Master DataManagement) - au sein du consortium OW2 -, et plus récemment avec EMC Greenplum, dont il entend supporter la distribution Hadoop (Greenplum HD).

cette stratégie d'ouverture et d'expansion devrait bénéficier de cet apport de fonds et notamment permettre de financer la roadmap et "l'expansion mondiale" de l'éditeur. Jaspersoft évoque aussi la possibiité d'acquisitions, sans préciser dans quel secteur en particulier.

Une liaison avec Eclipse, aux côtés de BIRT

Logique alors que l'éditeur se soit rapproché en juillet de l'une des plus importantes communauté Open Source dans le monde IT professionnel, la fondation Eclipse. En rejoignant la fondation et en présentant un atelier gratuit, Jaspersoft Studio, intégré à l'IDE de la cette même institution, Jaspersoft cherche non seulement à étoffer, mais également à diversifier, son écosystème de partenaires et de développeurs.
Quitte à aller rejoindre l'un de ses concurrents directs, Actuate qui anime la communauté Eclipse de l'outil de génération de rapport, BIRT (Business Intelligence and Reporting Tools).

Reste alors une question. Pourquoi Red Hat, dont l'investissement dans Jaspersoft de 12,5 millions de dollars en 2008 avait été considéré à l'époque comme un moyen de sécuriser un partenaire clé de son éco-système, n'a-t-il pas fait une offre de rachat à l'éditeur ? D'autant que, selon les chiffres d'AMI Partners, les PME (l'une des cibles potentielles de l'Open Source) devraient augmenter de 25% par an - et jusqu'en 2015 -  leurs dépenses de BI en mode Saas. Pour le site thevarguy, l'éditeur Open Source n°1 aurait aujourd'hui d'autres priorités, comme le Cloud par exemple, et ne se souhaitait pas mettre en danger un autre partenariat noué avec Pentaho, un concurrent direct de Jaspersoft.

Pour approfondir sur Editeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close