Marché des PC : HP repasse devant Acer en France sur un marché qui dégringole

En Europe comme en France, tous les vendeurs de PC ont connu une sévère déconfiture au premier trimestre 2011, plombés par une demande trop faible pour absorber des stocks trop élevés. Tous ? Non. Seul Apple sourit et enregistre la seule hausse sur le secteur, en Europe.

Une dégringolade. C’est ce qui pourrait qualifier la chute vertigineuse du marché des PC en Europe, selon les derniers chiffres de Gartner. Au premier trimestre 2011, les ventes de PC, tant professionnels que pour le grand public, ont enregistré une baisse de 17,8 %, à 14,7 millions d’unités vendues. Un régime sec pour les PC, note le cabinet, qui ramène le marché au niveau qu'il connaissait au deuxième trimestre 2009, au coeur de la crise.

Pour Gartner, il s’agit principalement d’un problème d’accumulation des stocks au quatrième trimestre 2010, qui n’a pas été compensé par une demande trop faible des consommateurs. Ces derniers préférant retarder leurs investissements ou encore favoriser l’acquisition de tablettes tactiles. Sur le segment grand public, les ventes ont ainsi reculé de 25 % en un an, tandis que les ventes professionnelles, moins à la peine, ont enregistré une baisse de 8% . Plombées elles-aussi par des décalages dans les politiques d’achats, dus à un environnement économique encore instable, commente le Gartner.

Globalement en Europe, seul Apple a connu des ventes à la hausse (+10% en un an) et se classe 5e du Top 5 des vendeurs de PC, évinçant du classement un Toshiba à la dérive. Les MacBook et MacBook Pro, fer de lance des portables à la Pomme, ont crû de 32% au premier trimestre 2011 (les tablettes n’étant pas comptabilisées par Gartner).

Toujours n°1 du secteur en Europe, HP voit ses résultats de vente décroître de 15,9% (-25% sur les portables) et s’accapare 23,4% du marché. Acer et Dell, respectivement 2e et 3e, enregistrent des baisses de 29,9% et 22%, Acer connaissant le contre-coup de stocks très élevés, accumulés au T4 2010. Asus (4e) enregistre la baisse la moins vertigineuse du secteur avec -12,2% et s’accapare 8,6% du marché.

HP devant Acer au T1

La tendance du marché français suit celle de l’Europe. Avec 2,7 millions d’unités vendues au premier trimestre, les ventes de PC dans l’Hexagone reculent de 15,5% en un an. Gartner évoque notamment une demande qui peine à se redynamiser, tant sur le secteur grand public que professionnel, et ce depuis trois trimestres. “Bien que la décroissance du segment professionnel a ralenti sur ce trimestre (-1,3%), les volumes n’étaient pas assez élevés pour compenser le recul de la demande du segment grand public”, affirme Gartner. Le cabinet explique également que le marché des PC grand public a chuté de 22,9 % sur la période, les consommateurs préférant une nouvelle fois retarder leurs achats ou opter pour une très tendance tablette tactile.
Comptant pour 66% des PC en France, les ordinateurs portables accusent une baisse de 19,5% au T1 2011, contre 6,3% pour les desktop.

gartner

Dans cet environnement hostile, HP repasse devant Acer et se classe n°1 des vendeurs dans l'hexagone. Avec la plus faible décroissance sur la période (-7,7%) et 26,6% du marché, HP profite de bonnes ventes sur le marché professionnel, alors qu’Acer, 2e en recul de 22,2%, reste à la merci de ses stocks du dernier trimestre 2010. Asus, 3e, détient 11,4% du marché français, en baisse de 8,3% tandis que Dell, 4e, s’accapare 10,1% des ventes (-10,5%). Samsung, dernier de ce top 5, enregistre une baisse de 7,9% pour 5,8% du marché.

Et les choses ne vont pas s’améliorer, note Gartner, anticipant une demande tout aussi faible au deuxième trimestre 2011. Le cabinet en est certain : ce sont les tablettes que les utilisateurs privilégieront encore.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close